Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Repentir (le) - Tome 2

Aller en bas 
AuteurMessage
milinda

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 26/01/2012
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Repentir (le) - Tome 2   Dim 15 Avr - 14:23

LE REPENTIR

Tome 2 - Le grand voyage à travers la jungle

par Manon de la Tour.


J’ai dû chercher longtemps avant de tomber sur ce fantôme providentiel, complètement par hasard. Il baignait dans l’ombre et ne semblait pas très disposé à communiquer avec une vivante. Il avait à la fois l’air hautain de stupide. Arrogant et ridicule. Face grise contre mur gris, je parvint toutefois à le distingué du vide par un reste de couleurs qui lui restait.

Rien n’indiquait qu’il connaissait cette cette Faerlyn mais rien n’indiquait le contraire non plus. Je lui ai alors demandé. Et voici ce qu’il me répondit : « Faerlyn était ma compagne. Nous avions tant de projets ensemble ! Nous avons beaucoup voyagé. Nous avons contribué à la paix entre mon peuple, les sin'dorei et celui des draenei avec lesquels nous étions en guerre. Il faut dire que leur atterrissage un peu brutal sur ce monde était un peu à cause de nous. Le plus intéressant est que nous avons obtenu cette paix grâce à des enfants. Mais tout cela est bien loin, maintenant... Et Faerlyn aussi. »

Un peu surprise, je lui demandais d’expliquer comment des enfants pouvaient avait pu être des éléments déterminant pour le paix entre deux peuple et voici ce qu’il me répondit : « Et bien nous avions trouvé, tout à fait par hasard, des enfants esclaves détenus par la Kapitalrisk, une organisation de bandits mercenaires et commerçants. Nous les avons attaqués et pris les enfants. Parmi ces enfants, il y avait deux draenei. Nous avons proposé à l'intendante de l'Exodar de cette époque de les échanger contre une trêve. Cette intendante était pacifiste et semblait aimer les enfants plus que sa Lumière sacrée. Leur prophète a accepté et une rencontre avec notre régent a été organisée. La guerre a cessé à partir de ce moment. »

C'est une étrange histoire mais je trouvais bon que ces enfants aient pu contribuer au bonheur du monde en retrouvant peut-être le leur. Devenir esclave n’est pas vraiment une situation enviable. Mais je voulais en savoir plus sur cette Faerlyn alors je lui demandais où je pourrais la trouver. Il me raconta alors une partie de sa vie. Une toute petite partie car je sais la vie des elfes très longues, mais sans doute que cette petite partie avait beaucoup compotée pour lui.

Il finit par me dire ceci : « Elle faisait souvent l'aller-retour entre Cabestan et Baie-du_Butin, deux ports qui reliaient les deux continent de Kalimdor et le nôtre. Le port de notre continent était Baie-du-Butin. Peut-être devriez-vous chercher par là. » Je savais où était Baie-du-Butin. Ce savais aussi que ce port du sud du continent avait la réputation autrefois d’être la plaque tournante de tous les trafics louches vers Cabestan, le port des Tarides du continent de Kalimdor. Je parti donc vers la jungle.

La jungle est un territoire très dangereux. On y rencontre beaucoup de bêtes sauvages, des prédateurs, énormes, pleins de griffes et de dents longues comme des couteaux. Depuis le pont qui sépare la forêt sombre de la jungle, je distinguai quelque chose qui rampait sur le sol. J’avançai alors prudemment et je fus effrayée de voir qu’il s’agissait d’un énorme serpent sombre et aurait pu me dévorer toute entière avec ma monture comprise. J’ai donc dû attendre qui passe son chemin avant de continuer d’avancer. Mais ce ne fut pas tout.

Après avoir franchi un grand pont suspendu dans le vide, en vint un deuxième. Et sur deuxième pont marchait tranquillement une horrible créature à deux jambes, de petits bras griffus et une énorme tête de reptiles avec une grande mâchoire remplie de dents, un peu comme un crocilisque. On aurait dit qu’il riait de l’idée de me dévorée. Le plus étrange était son regard. On aurait dit qu’il contenait une forme d’intelligence. Je restais un long moment clouée sur place, sur le dos de ma monture. J’ai préféré faire un détour.

J’ai aussi vu des grands singes blancs, noirs, gris, des araignées géantes, des serpents tapis dans les racines et les feuilles, des énormes chats avec des dents comme des couteaux... Mais le pire était cet étrange serpent-chauve-souris qui, à la sortie du dernier pont, a traversé la route juste devant moi. Il m’a tellement effrayée que je crois bien en avoir laissé des traces sur le dos de ma monture. J’ai attendu qu’il monte haut dans le ciel et j’ai galopé un bon moment avant de me retourner. Il n’a m’avait pas suivie.

Dans la jungle, il faut regarder partout. Autour, sous les feuilles, dans les airs et peut-être même sous la terre. J’ai même cru voir, au loin, une forme qui ressemblait à Dame Epine. Avec des cornes et une queue, habillée de façon différente mais tout aussi rudimentaire. Je ne suis pas sûre de l’avoir vue mais je sentais comme un regard qui pesait sur moi. Quelque chose m’observait... et, peut-être, me protégeait.

J'ai fini par trouver cet ancien port. L'entrée en était obstruée par de gros blocs de rochers. Cela faisait comme une bouche monstrueuse qui vomissait des rochers. J’ai ressenti un frisson glacial en imaginant ce qu’il pourrait se trouver derrière. Je suis repartie que, si cette Faerlyn était par-là, il faudrait trouver un moyen d’entrer. Ce sera la prochaine étape.
Revenir en haut Aller en bas
http://philippecatoire.free.fr/
 
Repentir (le) - Tome 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Bibliothèques :: Sanctuaire de la Lumière des Hautemaisons-
Sauter vers: