Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La belle moustache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Jeu 5 Fév - 23:51

Les temps étaient calmes, et Sha'or souhaitait en finir avec l'ombre, et ce qui en decoulait. Il a revelé la verité à ses anciens proches, et seul Corne noire le comprit à peu prés. Sa gentilesse était pénible à entendre, mais c'était ainsi. La confiance se meritait durement.

Lorsqu'il allait voir le corps de Pensée avec Brume, Murmure lui parla. C'était une surprise, bien que legerement désagreable, et il a été tenté, une nouvelle fois. Aprés que Pensée ait été ramenée, finalement non par l'ombre mais par Brume, Sha'or se rendit à Hautemaisons, decoupa un morceau de la couverture de son ancien lit, et y placa un morceau de cuir qu'il a confectionné à la place. Le plan était en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Dim 8 Fév - 17:51

Un midi, où Sha'or était assis prés du feu de camp, pensif, Ombre apparut à lui. Elle lui demandait ce qu'il faisait là, pourquoi l'autel de la lumière était encore debout. Il entendit un petit bruit venant de son ancienne maison, et comprit que quelqu'un se réveillait. Il lui fallait garder sa couverture.

Par conséquent, il se montra arrogant, et désobéissant avec l'ombre, sachant parfaitement ce que cela allait lui couter. Et cela lui coûta cher. Une horrible douleur, partout dans son corps, tellement horrible que cela lui coupa la respiration, et après avoir vidé ses poumons, il ne put même plus crier sa douleur... Mais l'ombre cessa rapidement, visiblement satisfaite. Enfin, car encore un peu, et Sha'or allait perdre connaissance.

Enfin, il se releva, et alla vers l'autel. Il empoigna une torche, et mit le feu à l'autel, et partit lentement du village, et courut ensuite. Sur le chemin, il vit flamme, se dirigeant vers le Marais, ils parlèrent un peu ensemble, et tous deux entendirent un hurlement feroce au loin. Ainsi, le signal était lancé. Sha'or savait qu'il n'avait aucune chance face à Brume, et partit vite vers le bois sombre. C'était sa seule chance de survie. Mais alors qu'il affrontait les loups, féroces, Ombre lui ordonna de venir au pont au sud de la région rocailleuse, vers le coté ouest. Il vint, et la vit. Elle allait le recompencer, mais Sha'or ne s'attendait pas à une telle recompence. Il avait un endroit sûr, où il pouvait venir n'importe quand, et partir n'importe quand. Avec ce qui allait se passer, c'était tout ce dont il avait besoin, lutter seul contre Hautemaisons et la lumière était perdu d'avance pour lui. Ils n'étaient pas que deux, il y avait un troisieme homme. Un squelette avec de la chair putride, et sachant parler. Il se nommait gidéon, et était serviteur de l'ombre. Était-ce ce qui arrivait à ceux qui servaient l'ombre? Peut-être. Mais après tout le pouvoir qu'il eut, Sha'or s'en fichait. Les apparences n'étaient pas importantes. Après tout, son corps était perdu, devenu cendres.

Après en avoir fini, il repartit en bas, dans le monde plein de dangers. Et le danger était Brume, qui attaqua son nouveau serviteur ricanant, qu'il renvoya, son rire étant vraiment... énervant. Ils parlèrent longuement, Sha'or faisait exprès d'être obstiné. Il savait très bien les limites de la voie du bien, et en profitait grandement. La discussion tournait en rond, jusqu'à l'apparition de la lumière. Il prit peur en la voyant, d'abord, après les paroles de l'ombre. Mais, elle se montra clémente à son égard, et apparemment, la seule victoire n'était pas la mort, mais le fait de ramener Sha'or dans la lumière. Flamme aussi était là, mais ne comprenait rien, apparue trop récemment. Finalement, Lumière partit, exaspérée. Brume exigeait que Sha'or reconstruise l'autel, et finalement, une idée apparut dans sa tête, et il accepta.

Il fallait éteindre les flammes, et Flamme tenait bien son nom. Le feu la fascinait. Mais ce feu était éteint. Sha'or prit une plante, et remarqua le même texte qu'auparavant, et plaça la planche sur l'autel. Tous ont montré des remords à son égard. Sha'or ne comprenait pas, se mefiait, pourquoi lui montraient-ils des remords? Il était leur ennemi, le vecteur de leurs maux. Mais cela l'arrangeait bien au final.

Il parla plus tard à Brume, et lui expliqua son plan quant aux Troggs et à Murmure, qu'il fallait détruire. Il espérait provoquer enfin une action de la part des autres, les inciter à combattre de par la capture de Brume. Il lui expliqua ce qu'il fit avec la couverture, et finalement, après son refus, retira la marque qu'il a placé et la brula. En espérant que Murmure n'en sache rien. Elle aurait pu être un allié possible, mais ses désirs de morts, de chaos étaient contradictoires avec ceux de l'ombre. Car ce que Ombre souhaitait n'était pas la mort du vivant, mais sa souffrance. Et pour souffrir, il fallait vivre. Les vivants étaient comme des plantes, dont il fallait soigneusement s'occuper pour récolter les produits. Et si la plante meurt, les produits disparaissent.

Enfin, il alla sur l'ile où ils avaient l'habitude de se retrouver avec Brume et Limiia, mais Limiia était obstinée, très obstinée. Il ne la connaissait pas comme ca. Mais il comprenait, elle était dans le déni. Soit.

Il retourna au village, n'y vit personne mis à part Flamme, et s'endormit dans une maison, inoccupée. Le lendemain, il reçût une bague d'Azmii, et rencontra plus tard Lune et un de ses semblables, dont le nom était trop compliqué pour être retenu du premier coup. Il alla à Hautemaisons, et s'assura que personne n'allait savoir ce qu'il allait faire.

Il plaça les mains au sol, puisa dans toute sa concentration, et de par la sombre magie dont il a eu l'acquisition la veille, corrompit l'autel de la lumière par l'ombre. L'ombre était difficilement décelable, mais décelable. En espérant que personne ne la sente, il repartit, ainsi que les deux autres personnes.

Ainsi naquit l'autel de la lumière profané.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Dim 22 Fév - 14:12

Sha'or était fatigué... cela se sentait dans son attitude, sa façon de marcher, de parler, et tout ce qui s'en suit... Il était fatigué par l'ombre, la lumiere, la vie, Limiia, Brume, Harmonie, tous. Tous le fatiguaient. Ils étaient puerils. Même les Dieux.

L'ombre qui souhaite faire la guerre à la lumiere et qui ne bouge pas le petit doigt en ce sens, mis à part pour ramener Sha'or à la vie lorsqu'il echoue dans ses combats, parfois, et repondre à un de ses appels, la lumiere et son inutilité, qui était consternant, et les habitantes de Hautemaisons... Elles disaient combattre pour le bien, avoir fait un autel pour les Dieux de la nature, de la lumiere, et pour Elune, et au final... Elles ne respectent pas leurs engagements... Elles étaient encore plus haineuses que lui, c'est dire. La seule difference qu'il voyait entre lui et elles... C'est que lui était conscient qu'il était dans le mauvais camp.

Mais la derniere soirée qu'il a passé à Hautemaisons était de trop. Il avait fait preuve d'une envie de quitter l'ombre, volontée qui lui était insuflée par Brume et lui même. Mais a chaque fois qu'il faisait preuve de celle-ci, et faisait un pas en avant, les actions de celles de Hautemaisons le faisaient reculer de deux pas. Sha'or ne comprenait pas cette haine qu'elles avaient. Et Limiia était la plus haineuse. L'a-t-il blessée? L'a-t-il tuée? Tout ce qu'il avait fait de mal, c'était l'avoir pris par la gorge, et l'a balacée au loin.

Elle, avait fait bien pire, elle a causée sa mort deux fois. Une fois avec la bête des mers, et l'autre fois avec Brume, même s'il y était pour quelque chose.

Mais en tout cas, en cette soirée... La haine était partie. Son coeur était vide de colere, de haine, de tout. Il n'y avait rien de plus qu'une lassitude et du désespoir. Il souhaitait quitter l'ombre, et devait prier Ishmii pour cela. Ses prieres n'étaient pas entendues, mais celles de Brume l'étaient. Mais a quoi bon? Au final, il était perdu. Il fallait demander à Azmii de quitter l'ombre. Au même moment qu'il a entendu cela, tout devint clair pour lui. Il prit ses affaires les plus precieuses, et les legua à Brume, en esperant qu'elles lui soient utiles. Et parla une derniere fois. Aucune emotion, aucun désir, aucun regret. Rien. Il ne savait pas pourquoi il l'avait embrassée, peut-être était-ce pour la remercier d'avoir été la seule qui ait tenté quelque chose pour lui? Enfin... Il frotta sa bague, resigné.

Arrivant à la maison de l'ombre, il marcha, silencieusement, vers le chandelier de celle-ci, Il prit une bougie, et monta a l'etage. Il mit le feu à la bibliotheque, et lorsque l'odeur commencait à se faire sentir et que la chaleur commencait à augmenter, et que Gidéon se rendait compte de sa trahison et montait pour le tuer, Sha'or empoigna sa lame, la placa au niveau de son coeur, et se le transperça.

Il n'y avait le souvenir que de l'obscurité terrifiante de la mort... Au final, en y repensant... Personne n'a cherché à l'aider... Tout le monde n'a cherché qu'à le detruire, à se debarasser de lui aprés tout ce qu'il avait fait. Malgré les larmes de Brume, tout ce qu'elle disait, c'était "Desolé". Resignée.

Une colere sourde commença à monter en lui. Une haine. Une haine de tout ce qui est vivant. Sha'or était definitivement mort.

Mais pourtant, le corps de Kobert était encore dans le monde des morts d'Azmii.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Dim 1 Mar - 21:16

Il attendait là, assis, depuis plusieurs jours, tentant de comprendre pourquoi il existait encore. La reponse vint plus tard, lorsque l'ombre lui parla. Ce n'était pas Azmii, c'était une Ombre inconnue. Elle devait lui apprendre la douleur. La peur. La souffrance. Et c'est ce qu'elle fit.

Là, Kobert comprit ce que sont les Dieux. Des parasites. Ils ne faisaient que se servir des mortels pour LEURS propres combats. Dés le début, il ne fallait pas les prier. Dés le début, il fallait se debrouiller par soi même.

Mais rien n'est si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Dim 1 Mar - 22:41

Mais pourtant, un soir... ou un jour... cette conviction allait être chamboulée.

Murmure est venu lui parler. Il était au courrant de tout. D'abord, Kobert ne comprit pas pourquoi, mais ensuite... Le liquide bleu qu'il but lui permit de pouvoir le trouver. Et prendre connaissance des informations sur les dormeurs, comme il l'appelle.

La discussion n'était pas facile... Ce qui se jouait pour Kobert c'était la sortie de cet enfer, qu'il avait certes concu, mais qu'il esperait pouvoir eviter. Lumiere, Brume, personne n'a pu lui venir en aide. Et ils ne valaient pas de se donner tant de mal pour eux. Non... Pas aprés cet abandon.

Sha'or accepta donc ce que Murmure lui offrait... être à son service, et repondre à ses appels lorsqu'il en aura à donner. Il savait ce qu'il devait faire. Mais tout ce qu'il restait dans le coeur de Kobert c'était haine, douleur, et rancune. Rien d'autre. Cela n'allait donc pas lui poser de problemes.

Cependant, Murmure devait encore y reflechir. Kobert esperait que cet enfer allait vite se terminer... Qu'il puisse vivre à nouveau. A tous les prix.

A tous les prix...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Sam 7 Mar - 16:42

Mais pas au prix de sa dignité.

Il n'y avait pas pensé, sur le moment, mais... Quel interêt de vivre si ce n'est que pour survivre? Eviter une eternité de souffrances? Bientôt, il allait perdre la raison, de toute façon... Que vaut la douleur dans la folie? Ce n'est qu'un mal de plus.

Mais Murmure ne l'entendait pas de cette façon. Il avait besoin de serviteurs devoués, et doués d'intelligence, et de tenacité, mais tenacité qui serait à son service.

Kobert joua alors le tout pour le tout... Refuser la chance qui s'offre à lui de revenir au prix de sa dignité. C'était un pari risqué. Mais le resultat le serait encore bien plus...

Il fallait maintenant attendre son prochain murmure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Lun 9 Mar - 18:03

Et le murmure vint rapidement.

Kobert disait qu'il acceptait son marché pour des raisons personnelles. Mais Murmure voulait savoir, visiblement, sa curiosité est la seule chose qui le fasse ressembler à un eveillé. Il lui repliquait que c'était la haine qui motivait ce retour... Et aprés tout, maintenant, il n'avait plus aucune dignité, pourquoi vouloir se battre pour quelque chose d'inexistant et inrecuperable?

Enfin... L'emissaire viendrait. Kobert attendait impatiemment ce moment. Il leur fera connaitre la souffrance qu'il a vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Sam 14 Mar - 13:00

Kobert attendait ce fameux emissaire pour revenir à la vie... Les idées fusaient dans son esprit, chaqunes pesant le pour et le contre de ce qu'il ferait lorsqu'il reviendrait finalement à la vie, et ce qu'il ferait de sa "liberté"... Mais finalement, l'appel retentit, et ses pensées furent parties. Il en avait marre de cet endroit, il voulait revenir... Et cela se fit par une douleur insoutenable, impensable... Et lorsqu'il ouvrit finalement les yeux, l'émissaire qu'il vit l'etonna au plus haut point... Jade.

Il ne faisait jamais vraiment attention à elle, mais pourtant, elle était là dés le debut... Interessant... Le fait qu'elle n'ait toujours pas été demasquée serait sûrement dû à ses actions, qui ont attiré l'attention de tout Hautemaisons... Ou peut-être est-ce autre chose.

En tout cas, elle lui demanda de s'agenouiller... Ce qu'il fit lentement, non sans aprés un sourire ironique aux levres. Et il preta serment.

L'ombre apparut à ce moment là, le maitre des lieux... Tous deux le "tuèrent" mais lorsque Kobert essaya de puiser son ombre, il ne le pouvait... Et pourtant, il avait gardé ses pouvoirs.

En tout cas, il suivit Jade, qui l'emmena vers un immense tentacule... C'était leur porte de sortie à tous deux. Ils "tuèrent" encore une fois l'ombre, avant de disparaitre de cet endroit... Et réapparaitre à son vieil emplacement de prisonnier, à l'autel sous la mer... Mais quelque chose lui disait qu'il reviendrait encore une fois à cet endroit où il était mort, c'en était pas fini.

Enfin, il revit Murmure. Mais la regarder lui provoquait un malaise... impossible. Il détourna donc le regard... Et écoutait, et partit ensuite dormir... Ne pouvant sortir. Il était une nouvelle fois prisonnier, mais cette fois ci avec une pièce plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Jeu 19 Mar - 16:05

Il avait son nouveau corps... Le rituel se passa dans la douleur, une terrible douleur, mais le resultat était escompté. Il revint à l'etape de depart, dans un corps de draeneï.

Aussitôt, il demanda à partir à la surface, chose acceptée. Trés vite, il rencontra des connaissances... Un certain Barde, un homme etrange qui se rabaisse constament... Il se demandait bien pourquoi.

Et egalement, les autres. Brume, même s'il fit comme s'il ne la connaissait pas, Harmonie et Pensée. S'il l'aurait pu, il aurait rigolé toute la soirée en voyant cela, elles étaient toutes pitoyables. Harmonie qui avait son ancien chapeau, Brume qui se donnait l'image de quelqu'un d'utile et qui lui a apporté ses vetements, et Pensée... Elle atteignait le summum de l'incomprehension et était la plus pitoyables des toutes. Pas capable de faire ses affaires seules, elle devait s'allier avec ceux de Hautemaisons. Pitoyable. Mais c'était sans doute dans ses plans, mais pour elle, il en avait d'autres. A voir s'il pourra maintenant les mettre en place. La prudence s'impose... Et enfin, il vit Limiia. Celle-ci ne lui fit ni chaud ni froid, etrangement. Elle n'avait toujours aucune personnalité. Toujours aussi faible. Inutile. Oui... La haine était intense pour Personne... Tel était son nom dorenavent, car c'est ce qu'il était, Personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Mer 18 Nov - 20:05

Le retour

Au réveil de cette journée, il le savait. Il devait revenir. Beaucoup trop de temps a passé, perdu, définitivement. Il s'était coupé du semblant de "civilisation" qu'ont fondé les éveillés, mais également, par d’incommensurables efforts, de l'influence de Murmure, avec qui il était lié.

Mais le temps a fait son œuvre, et le résultat n'était pas si mauvais. Tous ont perdu mémoire de son existence, pensant qu'il n'était qu'un nouveau revenu. Mais ne pouvant se comporter comme tel, il ne pouvait accepter cette affirmation, et c'est là que son isolement est utile, personne ne l'ayant vu, il put leur faire croire qu'il s'était isolé, vivant en ermite ici et là, vivant de la chasse. Pas si faux, au final.

La première personne qu'il vit était Brume... Elle avait quelque chose de changé. Plus indépendante, et autoritaire. Ensuite il vit Papillon... aucun intérêt. La première chose qu'il apprit? Des démons dans le territoire couvert de végétation, qui était bloqué autrefois par le dragon. Et par démons, ils entendaient bien les serviteurs d'Azmii. Le moment était bon, il put mémoriser le visage de tous les bienpensants et défenseurs de la lumière et de la vertu.

Un petit moment d'observation pour se faire une idée de leur force, unie, lui suffit, ne trouvant aucun intérêt à rester plus longtemps, il retourna au marais, directement en direction du temple.

N'ayant croisé aucun Trogg, il vit que les paroles de Papillon étaient vraies, Murmure a donc bien été défait. C'était parfait, il est maintenant libéré de son pacte. Mais il devait essayer de la contacter tout de même, et s'asseyant prés de l'entrée du temple, il commença à méditer, tentant de rentrer ainsi en communication avec elle... Et ce fut bien entendu un échec. Se préparant à partir, se rendant à Hautemaisons dans l'espoir de pouvoir profiter de la bonté de ses habitants pour pouvoir s'équiper, il vit une forme dans l'eau nager en sa direction. Il se cacha directement, et vit une femme rentrer dans le temple... Une femme jamais vue encore, malgré le fait que sa vision était limitée dans le noir.

La décision de la suivre fut quasi immédiate. Mais dans sa filature, maladroite et courte, il se fit bien vite découvrir. Elle le pigea, il sauta en arrière, dégainant directement sa pauvre dague, contre la massue de la femme. Aucune chance, mais un réflexe reste un réflexe.

Une discussion, qui pourrait être assimilée à une bataille mentale, s'en suivit alors. Les deux étaient méfiants, les deux avaient des choses à cacher. Mais Sha'or avait des choses à cacher pour une raison, quelle était la sienne?... C'est cette pensée qui lui fit faire le premier pas. Et il ne s'était pas trompé, et il révéla son nom à cette femme, qui fit de même après un petit moment d’incompréhension.

Son nom était Monamie, et cet heureux hasard était une chance pour Sha'or. Elle se rapprochait le plus de ce qu'il était venu chercher. Et ce qui a pu être accompli à Evigil dépassait de loin ce qu'il put faire auparavant. Beaucoup de choses étaient en place, et il devait encore se mettre au courant.

Après une petite présentation du village et de nouveaux membres, ils parlèrent encore tous deux, et se séparèrent pour aller dormir chacun de leur côté. Beaucoup de questions tourbillonnaient dans l'esprit de Sha'or, désormais connu sous le nom de "Foncé" par les habitants du village, mais une chose était sûre, il est revenu pour une seule et unique chose, bien connue des anciens éveillés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Ven 20 Nov - 23:46

Et comme d'habitude, rien ne semble avoir changé, et sa vie être un perpetuel recommencement. Pourquoi? Il ne le savait lui même. Aucune divinité ne semblait l'interesser, mais il ne pouvait se passer d'elles... Et il devait parler à Azmii, même si ce choix était risqué, il n'avait pas le choix.

Effectivement, la rencontre se passa mal, et cette trainée le piega, et le con, ne s'y est même pas attendu. Satisfaite de sa miserable servante, elle croyait qu'elle pouvait se passer de lui, et le faisait attendre dans son royaume merdeux. Mais bon, il fallait faire avec, et cette fois ci, agir avec discernement, froideur, et calcul... Car sa servante, malgré ses airs de débile, n'était pas à prendre à la legere et il le savait.

Mais il repensa à quelque chose pendant qu'il etait enfermé, au lieu de perdre du temps... Il devait revenir dans la partie. Recuperer ses pouvoirs perdus. Et quoi de mieux que le royaume de son ancienne maitresse?

C'est alors qu'il pensa à ce dont il avait parlé avec Monamie. Corrompre le feu. Et il sortit de son sac une essence de feu, et concentra tout le savoir en magie noire qu'il a acquis durant son existence pour tenter de briser ses liens elementaires, jusqu'à ce qu'il voie le moindre resultat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La belle moustache   Sam 5 Déc - 14:28

Ah... La vie... Quelle sensation magnifique...

Depuis qu'il s'était reveillé de la crypte, jamais il ne s'est senti aussi vivant. Le coup à la crypte de l'autre soir, la fuite qu'il a commencé suite aux declarations des autres eveillés dans la chapelle, même le meurtre cet homme, et ces glands qu'il a planté... Tout cela faisait battre le coeur de l'enveloppe charnelle de Sha'or comme jamais, et surtout comme jamais pour ce coeur. Là où il était maintenant, aprés un long periple fait dans la douleur et la haine, la colere, il l'avait toujours gardé, mais etrangement, cette colere était ordonnée, et son coeur était en paix. Une paix calme? Invraisemblable, mais veridique.

Il avait enfin compris, au bout de tout ce temps depuis lequel il existait, ce qui lui faisait envie de continuer de vivre, le pourquoi de son existence : La destruction.

Semer le chaos, détruire ce qui mit un temps inconnu à se construire, réduire tout ce qui pouvait l'être en poussiere, c'était sa voie. Mais il la maudissait, car c'était la plus dure dans sa condition de mortel. Au final, au diable l'ombre et la puissance qu'elle lui a toujours promis, il comprit pourquoi il avait accepté de passer ce pacte avec elle, c'était pour pouvoir détruire la lumiere. Et aprés les dernieres paroles de la servante d'Azmii, il comprit qu'il devait revenir à ses bases, et à ces sentiments qu'il avait à l'époque, et accepter le moindre ordre de la part de l'ombre sans refus. Tant qu'elle lui promettait destruction, il lui serait fidele.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La belle moustache   

Revenir en haut Aller en bas
 
La belle moustache
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Contes et légendes-
Sauter vers: