Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Groume le rôdeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Groume le rôdeur   Mar 16 Déc - 21:47

Groume...


Il est apparut dans la crypte le jour où son congénère Sharbate était défunt. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il ne s'est jamais encore montré au grand jour à la communauté présente...


Groume est arrivé comme tout le monde sur le tas d'ossement de la crypte, dès son arrivé il avait une destiné de gaillard débrouillard. Il trouva assez rapidement la sortie de la crypte.
Une fois sortie de la crypte il ne croisa personne. La région semblait lui déplaire au plus haut point. Une terre qui respirait la mort, des bêtes agressives et des esprits qui faisais perdre le sang froid de quiconque les approchaient et qui drainaient la vie de leurs victimes. De plus la solitude se faisaient présente à ce moment. La région déserte de  Deuillevant rendait le Tauren très méfiant.
Il chercha en premier lieux de quoi manger. Il ne fit qu'une bouché des rats sur son passage. Il semblait désappointé car il ne savait pas ce qu'il faisait là, ni même qui il était.


Il lui fallait par la suite explorer les environs afin de trouver de l'aide et un refuge. Il trouva la chapelle avec ses livres qu'il lue, mais aussi les escaliers de la tour du Maître. Il décida d'en faire son lieux de résidence, mais cela ne dura que quelques instants. Il y trouva sur sa route un os qui l'aida à se défendre des crocodiles qui arpentaient l'entrée de ces lieux. Et trouva également une clef sur ces bêtes dangereuses. Il lui fallait en découvrir d'avantage sur ces lieux où il semblait encore seul. Il savait qu'il était mené à une rude épreuve en arrivant ici. Il ne lui a pas fallut longtemps pour partir  explorer la région.


C'est alors qu'il repéra au loin quelques individus proche de quelque chose au sol... Une bête ? Sa première réaction allait être d'interpeller ces personnes.
Mais après une seconde de réflexion il stoppa son élans et observa ces gens. Il s'approcha discrètement, et voyait que ces personnes semblaient drôlement s'attarder sur cette chose au sol. Ça l'intriguait, il vient alors plus prêt et observa des cornes, des sabots, cette bête lui ressemblait. Il compris après coup que ce n'était pas une bête mais quelqu'un de son espèce gisant sur le sol.
Ne sachant que faire il réfléchissait dans la panique, fuir ? Allez les voir ? Continuer à les observer ? Était-t-il leurs amis ? Est-il leurs nourriture ?
Il préféra s'écarter et les observer de plus loin. Il ne vit plus grand chose à cause de la distance il pensa que ces personnes chassaient les gens comme lui. Lorsqu'ils avaient quitté les lieux il s'approcha, de son congénère Groume l'observa... Il avaient les vêtement et la chaire ronger il venait de se battre avec quelque chose, il était encore armé mais dans un sale état. Il décida de ne pas le toucher de ne pas rester d'avantage en cet endroit et continua sa route pour se réfugier.


Le Tauren voulait s'exiler de ces lieux, hors une énorme bête armé gardait un passage, c'était le Gardien, il ignorait qu'était cette bête soldat.
Non loin il y avait ce lieux avec une charrette, une tente et un coffre qui l’intéressait. Mais cette endroit était gardé par une panthère. Il n'osa approcher les lieux.
Quand il entendit quelqu'un arrivé il se cacha. Ces personnes étaient venus au coffre et avaient tué cette panthère. Elles repartaient habillées, elles avaient trouvés des vêtements et ouvert le passage à Groume. Il resta patiemment dans sa cachette jusqu'à-ce que les personnes partent. Il se jeta sur l'occasion pour allez voir se fameux coffre. Une fois devant le coffre il s'aperçue que le coffre était verrouillé... Il essaya de l'ouvrir par la force, il tenta même un coup de corne et tomba par terre, impossible de l'ouvrir ainsi. En tombant à terre il poussa un soupire puis s'était rappelé de la clef ramassé plus tôt dans la journée. Il essaya alors d'ouvrir ce coffre et y trouva des vêtements. Pour un premier jour en ces lieux Groume avait accomplit de grande avancés. Le Tauren ne devait pas s’arrêter là alors que dehors la menace le guettait. Il passa la nuit à veiller la chapelle où dormaient la plupart des gens jusqu'au petit matin où il s'était écarté de ces lieux.
Il s'endormis derrière un arbre.


Le réveil dans la soirée fut brutal ! Un souffle chaud, et un bruit aussi fort que terrifiant venait de parcourir son corps. Il se réveilla précipitamment  et empoigna son os. Tout secoué et abasourdi le Tauren respirait fort et cherchait autour de lui ce qui avait pu provoqué ça. Il resta toute la journée avec ses vivres à l'endroit où il avait dormis. Il avait peur. Groume pensait que la communauté chasseuses d'espèce en son genre avait de nouveau frappé. Il prépara le terrain en cas d'attaque de leur part. Il planta autour de sa cachette des dents de crocodile imbibée de venin araignée. Et il attenda ainsi plusieurs heure durant la nuit. Groume avait décidé au bout d'un moment d'aller voir ce qu'il se passait dans la région. Il ne trouva plus personne. Plus aucune présence des chasseurs, mais il n'y avait plus non plus la présence du Gardien. Il s'approcha alors de la région des marais quand il vu au loin au sol les Troggs mort. Il pensait que ces chasseurs étaient venus à bout et du Gardien mais aussi de la population. Groume ramassa alors un bâton trouvé sur ces morts et retourna à sa cachette. Il arpenta la région de Deuillevant durant des jours, à se cacher mais de moins en moins puisque ces chasseurs étaient pour la plupart partie de l'autre côté. Il pouvait alors se déplacer plus librement.


Deuillevant avait beau avoir les quelques ressources nécessaires pour tout juste survivre cette région avait selon lui subit un maléfice très puissant. Assez puissant pour hanté les lieux de fantômes et vouloir le quitter et pourquoi pas entrer en contacte avec ces chasseurs. Ces chasseurs n'en était peut être pas ? Il ne les connaissais pas plus que ca... Il lui est arrivé de se remettre en question. Mais dorénavant le problème était les esprits de Deuillevant. Jusqu'au jour où ils avaient disparus d'un coup, et les rat n'étaient plus agressifs. Groume pensait alors que les chasseurs avaient du faire quelque chose, ou les Dieux ? C'est à qu'il s'est souvenu du livre qu'il avait lu. Les Dieux pour lui ne devaient pas être si présent puisque il n'avais jamais était confronté à eux. Il continua alors de les ignorer. En revanche il était très observateur, la disparition des fantômes devait agir sur le comportement des rats. En effet d'un jour à l'autre ces rats n'agressaient plus quiconque.
Il resta encore quelque jour à Deuillevant méditant sur comment aborder ces chasseurs, que faire s'il les rencontrent...


Il décida ce soir de quitter Deuillevant, et il parcouru les marais. Lorsqu'il arriva, il fut émerveillé de la nature qu'il l’entourait. Il se sentait dans un milieu qui lui était familier alors qu'il n'avait connu que Deuillevant. Il sentait en ce lieux quelque chose qui l'interpellait. Groume parcouru alors la région l'analysa, vue divers villages et lieux qui ont retenues son attention. Pierrêche devait surement être occupé  par quelqu'un, il ne s'y aventura pas de suite ainsi que les tipis du Havre boueux.
Groume découvrit les Gardien de nouveau dans ces lieux... il inspecta les coins et recoin il trouva, des fresques anciennes avec des mots appartenant surement à d'anciennes civilisations, des gravures représentant un Gardien, l'ermite semblant très occupé, ainsi que de gros monstres marins vivant à la surface de l'eau. Cette régions était riche en nature, elle respirait la vie ! Mais elle était tout aussi hostile que la précédente si ça n'est plus. La différence c'était qu'il n'y avaient pas cette atmosphère sombre, c'était un lieux que Groume considère de lumière.


Plus tard il retrouva la trace des chasseurs, il les observa, et semblaient être comme lui... Des personnes cherchant à se réfugier se nourrir, des survivants de ce monde...  Il décida alors de venir se présenter à eux le lendemain, du moins présenter ce qu'il connaissais de lui car il n'était encore personne... Il continua de les observer en soirée et plus il les observaient plus ils semblaient lui ressembler. Il lui fallait de la compagnie car la solitude commencer à le gagner et le rendre différent. Pour lui demain sera un nouveau jour où il se montrera au grand jour mais avec prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Jeu 18 Déc - 22:58

Une présentation qui se fait attendre.



Après sa nuit il retourna dans sa cachette de Deuillevant.


Groume avait décidé qu'aujourd'hui serait le grand jour pour se montrer aux "chasseurs des marais". Il était encore à Deuillevant il décida d'explorer les lieux une dernière fois avant de partir en direction des marais. Il décida d'entrer dans la caverne car il savait que les chasseurs utilisaient ses lieux le soir de son arrivé, et
il ne s'y était jamais intéressé auparavant.
En entrant première surprise, une femme était présente, cette fois il décida d'aller à l'encontre de cette personne plutôt que de continuer à observer, la solitude et la folie commençaient à le gagner au fil des jours.


Groume venait de faire la rencontre de Blanche. Une jeune femme préférant s'isoler des personnes qu'elle supposent malsaine à son égard. Il lui compta une partie de son histoire qui ressemblait vaguement à celle de Blanche. Elle le nomma Corne Noire. Après avoir sympathisé l'un avec l'autre, ils décidèrent ensemble d'explorer la caverne. Il y trouvèrent tout d'abord une source de lumière émanant d'un rocher. Ils n'osaient pas y toucher au début puis Groume eu l'idée d'envoyer un morceau de viande dans cette halo de lumière. Rien ne se passa, jusqu'au moment où Groume plongea sa main pour récupérer la viande. Il eu tout juste le temps de la ranger dans son sac, qu'un émissaire du Dieu de la lumière apparut aussitôt ! Groume et Blanche fut apeuré à la vue de ce dernier, qui leur demanda s'ils cherchaient la lumière. Ne comprenant pas où voulait en venir l’émissaire, Groume dit : oui, mais plus précisément ce que je suis, qui je suis, et qu'est-ce que ce monde qui nous entoure? qui sont ces gens des marais, sont-ils de bonne augure ?


Ishmii émissaire de la lumière leurs dis : Toi tu es un Tauren, c'était un peuple paisible, sage et fort. Les personnes des marécages t'apporteront le reste des réponses, de plus je sais que tu es intéresse par la nature, rends toi au marécage et rencontre ces gens ils t'apporteront des réponses et de l'aide.
Groume resta stupéfait et demanda ce qu'il était arrivé au reste de son peuple, Ishmii lui répondit qu'il leur est arrivé la même chose qu'aux autres peuples. Et qu'il obtiendrait des réponses supplémentaire grâce aux gens des marécages.
Puis Ishmii se tourna vers Blanche, il lui disa qu'elle avait une partie d'ombre en elle, et qu'il fallait faire attention  aux ténèbres. L'émissaire mis en garde les deux aventuriers.  Blanche gardait son sang froid face à Ishmii et ses dires de . Puis Ishmii est partie.

Groume et Blanche ont alors examiné de plus prêt cette lueur, et réfléchie à cette apparition qui semblait divine pour Groume, mais Blanche restait rigoureuse dans la tentative de déduction, et ne voulait pas émettre d'hypothèse trop hâtives. Blanche resta rationnel.


Tout deux continuèrent leurs routes dans la caverne, ils apercevaient une grande salle avec un coffre, gardé par un monstre. Ce monstre semblait plus féroce que les autres, plus fort et plus rapide que tout ce qu'ils aient pu voir à ce jour. Une chose était certaine c'est qu'ils n'allaient pas s'y frotter de si tot. Ils avaient finis l'exploration, ils retournèrent au centre de la grotte et discutèrent. Groume apprit qu'elle était fasciné par la mort, il lui avoua que ce lieu morbide ne lui plaisait pas et qu'il allait écouter l'apparition d'Ishmii. Il tenta de la convaincre à venir avec lui car il sait que la solitude n'est pas quelque chose de facile, il est important de ne pas être seule pour survivre. La vie sociale à aussi son impacte dans la dureté de la survie. Elle refusa car Blanche n'aimait pas leurs façons d'agir. Alors ils se dirent alors au revoir en espérant se revoir bientôt. Blanche resta dans la caverne à méditer, et Groume s'en alla en direction des Marais.
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Sam 20 Déc - 17:16

Corne Noire s'est rendu dans les marais. Il cherchait toute la journée les habitants de ces lieux. Il ne trouva personne. Il décida au soir de retourner vers Deuillevant.
Il s'approcha de la maison et entendu des voix. Il continua de s'approcher doucement. Il distinguait 3 voix qui parlait de la disparition de l'un de leur proche, un certain Moustachu, mais aussi de résurrection.
Il se décida à entrer dans la chapelle et de se présenter. Il raconta son histoire il appris que le Tauren mort était un de leurs amis. Que Brume et Saphir était des disciples de la nature et proposa de rejoindre le combat du Dieu de la nature avec elles. Brume accepta, Saphir était partit se reposer. Après avoir sympathise et appris d'avantage sur ces lieux. Brume partit aussi se reposer et semblait se concentrer sur la disparition de Moustachu pour l'instant. Groume lui avait méditer longuement sur la nature.

Et voilà ce qu'il supposait :

Il s’intéressa de plus prêt à la force de celle-ci. Comment la nature pouvait-elle transformer un environnement l'équilibrer, le faire évoluer. Comment peut elle créer des domaines si vaste, pourquoi est elle autant lié à la vie ? L'un est bien souvent accompagner de l'autre. Il n'y a pas de vie sans le bon contexte de la nature. Groume pourrait être supris de ce que pourrait faire la magie...

La nature...

Tout cela venait forcement d'une puissance, une énergie, une force ! Voilà ce que pensait Groume. Et cette force pourrait-elle être manipuler de la même façon que celle de la magie?Cela restait à voir. Il fallait avant tout la comprendre, et c'est ce qu'il tenta de faire. Comment Saphir pouvait-elle utiliser la colère de la nature ? Comment Brume pouvait elle ressusciter grâce à un don de la nature ?

Dans ses observations Groume avait remarqué que la nature est intimement lié à la vie. La nature demeure dans chaque chose qui nous entoure et possède une énergie qu'il appellera énergie de la nature.
La nature morte qu'es-ce que c'est ? Un pierre par exemple fait partie de la nature, et elle n'est pas vivante.
En revanche au fil des années celle ci va s'user, se transformer en poussière, la poussière deviendra terre, cette terre créera de nouveau organismes et de nouveau la vie. Donc l'énergie de la nature affecte la nature morte. La nature peut donc être assez lente lorsqu'on observe la pierre.
Il réfléchissait de nouveau et pensa aux bêtes bordant le rivage des marais au nord ouest. Ces bêtes sont les plus grosses bêtes de ces lieux. L'énergie de la nature dans ce qui est vivant est très présent, car le corps est constamment en changement, subit des transformations, il cherche à s'adapter à s'équilibrer. D'où ces nageoires, le long coup peut être pour attraper plus facilement les poissons.
Il observa aussi la mort... La nature à pour but de ne rien laisser mourir mais de tout transformer, le corps des crocilisques sauvagement abattues trouvé pourrissaient étaient manger par des insectes. Il servaient de nourriture.
La nature a donc transmis à ses disciples des pouvoirs pour l'aider dans son combat.


Si on souhaite manipuler cette énergie ce ne sera pas chose facile au début.Deux choix s'offraient à nous. Soit obtenir le don des Dieux. Soit avoir quelque chose en soit qui nous permettrait d'y parvenir de nous même. Il opta pour la seconde option pour l'instant, il avait tendance à essayer de se débrouiller seul. Il fallait déjà ressentir cette énergie et donc trouver quelque chose qui la contenait en grande quantité, quelque chose qui possédait une énergie de la nature de façon conséquente.  
Rien de tel qu'un réseau de vie entier pour ressentir cette énergie pour une première fois. Un arbre par exemple relier au sol, relié à toute une foret, tout un écosystème. Le marais semblait être l'endroit idéal pour réaliser cet essaie.

Puis il pensa à la nature vivante...

La nature vivante elle utilise son énergie pour l'équilibre. Par exemple une graine est planté pousse, on a une fleur qui se reproduit puis un champ de fleur. Ce champ va attirer les prédateurs de ces plantes. Ces prédateurs viendront ainsi réguler la présence de ces plantes. Plus il y aura de plantes plus les insectes seront nombreux et empêcheront le développement massif de la plante. Moins il y a de plantes moins il y aura de prédateurs et la plante pourra ainsi se développer. Une grande partie de la nature réside dans son équilibre.

Peut être que les ancien habitants de ce monde l'avaient déséquilibré ?

Cette force permet surtout l'implantation de la vie et l'équilibre de la vie. C'est là qu'il s'interrogea sur la plante à côté de la chapelle. Elle n'a pas tout ce qu'il faut pour vivre. Et elle ne se reproduit pas... La nature de Deuillevant semble être malade. Elle est présente, mais avec des carences. Il s'est donc mis en quête de guérir Deuillevant. Mais avant cela il devait à son tour trouver sa voie dans la nature.

Groume se dit qu'il pourrait réussir à puiser dans les sources de l'énergie de la nature et obtenir un résultat. Cette action pourrait mettre quelques instants comme mettre plusieurs années, il ne pouvait savoir il fallait essayer.
Il dit : «  Peut-être que au début j'aurai du mal à puiser cette énergie, et peut être qu'un jour avec l'expérience je pourrait la puiser même dans l'air, peut être que je pourrait en absorber une partie et faire qu'un avec la nature ? ou alors demanderai-je conseil au Dieu de la nature ? ». Cette réflexion l'emplie d'ambition, il fallait essayer !


Il se rendit ainsi à l'entrée des marais, et avait choisit un arbre très grand, où la vie était présente en surface.
Puis il s'assit, ferma les yeux et respira profondément afin d'être le plus détendus possible, entendre le bruit du vent, des feuilles, de la nature. Il se concentra, encore et encore, il s’évanouit avait cru voir quelque chose de difforme entouré d'une lumière blanche éclatante, un arbre des racines il ne pouvais savoir. Au lendemain il se reveilla dans des lianes et racine de l'arbre il n'y faisa pas attention il pleuvait tellement qu'il chercha à s'abriter. Quelque chose lavait beaucoup fatigué il préféra se recoucher pour l'instant et continuer ses recherches plus tard.  


Quand il repensa à cette énergie il se dit : Je sais qu'elle est assez abstraite à comprendre, c'est le centre même de la nature, une puissance dont on ignore beaucoup, sa présence par exemple, où alors là ou elle puise son énergie. Une chose était sure c'est qu'elle était présente dans les marais.
Selon Groume cette force  possèdes différentes façon d'agir, physiquement et peut être même mentalement. Tout dépend de comment on l'utilise. Lorsqu'elle est utilisée cela peut entraîner une réaction qui est propre aux réactions de la nature. Saphir et Brume pouvait sûrement faire plus qu'elle ne croyaient il faudrait juste qu'elle s’entraîne avec cette énergie.

Mais tout cela reste bien entendu de simples théories de Groume...
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Lun 22 Déc - 12:03

Groume s'était mis en tête de soigner ce qu'il appelait «  la région malade ». Pour ce la il s’entraînait souvent à essayer de ressentir la force de la nature. Jusqu'à  présent il ne savait pas vraiment si il ressentait quelque chose où s'il parvenait à la palper ou même ne rien ressentir il n'avait aucune connaissance en ce domaine il ne pouvait rien en tirer. Ça allé sûrement lui prendre du temps et il voulais faire avancer les choses, il a donc suivi les conseils de Saphir et s'est mis à prier. Il prié le Dieu de la nature, le remerciait du bien qu'il procure autour de tous, et lui posait des questions.
« Dieu de la nature, comment puis-je m'y prendre pour soigner cette région malade ? Dieu de la nature suis-je sur la bonne voie pour la soigner en utilisant l'énergie de la nature ? »
Il n'en avait peut être pas fais assez pour recevoir l'émissaire.
Il n'aimait pas savoir que les Dieux étaient capricieux. Les Dieux se présentent quand ils le veulent bien. Alors Groume décida de ne pas attendre et d'agir.

Il partit chercher des plantes dans les marais, il trouva même une plante dont il ignorait le nom c'était une quenouille  qu'il avait trouvé proche de l'eau. Il les arracha toutes les différentes plantes par la racine. Il se rendit proche de la fleur de brume, et commença à planter. Il planta tout autour de la tour. Quant à la quenouille il chercha un lieu semblable à celui des marais, il se rapprocha alors de la rive pour la planter.

Il envisageai avec Tempérance de repeupler ce monde de félins en commençant par les marais. Il leur fallait un territoire adapté. Il y avait bien un félin qui traînait au nord des marais. Il décida de relâcher 3 rats ramasser plus tot dans Deuillevant.  Les rats avaient manger toute la viande dans son sac, mais c'était pour la bonne cause. Ces rats allaient peut être succomber, peut être se reproduire en grand nombre, ou encore être manger... Il ne savais pas ce que ca aurait pu donner, il fallait expérimenter. Groume s'inspirait sur le fait que Deuillevant accueillait beaucoup de rats et quelques félins, donc il se pourraient qu'avec plus de rats on ait plus de félins. Les ressources des félins devenaient bien trop convoité avec les nouvelles technologies d'armement trouvées. Et la communauté trouvait de moins en moins de félins.

Il fallait passer à l'action, mais il manquait de connaissance. Puis Tempérance lui parla du livre dans la chapelle il ne se souvenait pas que tout y était écrit. La région de Deuillevant était envahie par les ombres. Il fallait pour la soigner retrouver la lumière. Cette tour vint alors à l'intriguer et l'émissaire de la lumière était sa solution pour en connaître d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Lun 22 Déc - 12:58

Les plantes ne passèrent pas la nuit. Celles qui étaient aux pieds de la tour périrent instantanément et celle près de la Fleur de l’Espoir quelques heures après. Rien ne semblait vouloir pousser dans ces terres où la mort domine.

Quant aux rats...
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Ven 26 Déc - 17:34

Lorsque Groume se réveilla il s'est empressé d'aller voir si ses fleurs étaient encore présentent. Il n'en était rien...
Il chercha ses rats dans les marais... aucunes pistes... En revanche arrivé dans les marais il trouva de nombreuses fleurs qu'il n'avait pas vu au par avant.. Il y avait même une espèce de fleur semblable à celle que Brume avait planté. Ainsi que d'autres spécimens. Il trouva des Daims aussi. La faune et la flore prenait de l'ampleur dans le marais tendis qu'à Deuillevant, rien ne bougeait.

Il décida de s'isoler comme à son habitude sur une montagne pour y réfléchir et savoir quoi faire... La prière ne fonctionnait pas, ses actions non plus il lui fallait pourtant faire quelque chose !

Et c'est à ce moment là qu'un ours vint à lui parler sur sa montagne. Surpris par sa venu, et méfiant il l'écouta. L'ours lui expliqua qu'il fallait choisir un camp. Soit prendre partie pour la nature en la défendant, soit on était contre. Il lui expliqua que les actes de ses compagnons était des actes du à l'ignorance et c'est pour cela qu'il ne leur en voulait pas tant. L'ours dit à Groume que celui qui dirigeait les Troggs était le pire ennemie de ce monde. Il lui dit aussi que s'il voulait de l'aide, il fallait qu'il protège les ours, et qu'il devait obtenir la force de l'ours, Groume devait les observer, apprendre de eux pour enfin obtenir la force de l'ours. Puis l'ours parlant partit dans les marais en lui disant que d'ici quelques temps les ours allaient venir.

Groume restait stupéfait après cette discussion n'en sachant quoi penser. Il méditait sur tout ce qu'avait pu dire l'ours. Il s'est donc décidé à aller en parler aux autres. Tout d'abord il leur parla des Daims, des Troggs puis des ours. Groume leur demanda de l'aider dans sa quête pour l'obtention de la force de l'ours. Ses compagnons étaient d'accord. Il ressortit de cette discussion que les Dieux semblaient tous d'accord pour dire que les Troggs étaient nocifs à ce monde.

Les jours suivant Groume n'avait qu'une idée en tête avancer dans sa quête et la solution était d'obtenir la force de l'ours.
Il chercha activement ces ours dans les marais sans aucunes traces et dans Deuillevant également.

Il passait ses journée à réfléchir avec Tempérance au maintient de l'équilibre des bêtes en ce monde. Et elle lui fit part de son mécontentement des gens des marais suite à un présumé vole. C'est lorsqu'ils se rendit ensemble dans le marais qu'ils ont croisé Gribarbe avec lequel ils ont échangé sur ce vole. Mais ce n'était pas le plus important à cette heure ci... Des cris de bêtes avaient retentis dans tout le marais. Ces bruits se faisaient de plus en plus prêt des 3 personnes.  

Et c'est alors qu'un énorme Trogg prit en chasse Tempérance. Il fallait fuir, Groume en décida autrement, il fonça sans avoir beaucoup réfléchie pour sauver son amie. C'est alors que l'énorme Trogg lui donna un coup dont il se souviendra. Étant un peu assommé  il fallait prendre de la distance avec de Trogg. Groume donna un violent coup de sabot sur le sol qui fit tomber le Trogg. Il en profita pour retrouver ses esprits et s'enfuir en direction de NoirePerle avec Tempérance et Gribarbe. Ce Trogg voulait vraiment tuer Groume et ses compagnons c'est à tour de rôle que Tempérance, Gribarbe et Groume se retrouvaient poursuivit par ce Trogg. Il fallait en venir à bout. Ils essayaient de regrouper tout le monde au village en criant leurs noms. C'est à 5 qu'ils en sont venu à bout. Sha'or, Limiia, Gribarbe, Tempérance ainsi que Groume furent vainqueur de cette poursuite.

Cette menace était aujourd'hui devenu trop importante pour laisser les Troggs comme ca. C'est alors qu'après cette rude épreuve, ils décidèrent de se rendre au village Trogg pour en finir une bonne fois pour toute !

Le village fut un bain de sang, puant le Trogg dans toute la zone. C'est sur les derniers Trogg que Groume et ses compagnons avaient décidé d'en prendre un en tant que prisonnier.
Ils n'avaient pas choisi le prisonnier le plus facile à capturer. Ce dernier se débattait dans les bras de Groume, il le mordait et s'était même vider le gros intestin sur le Tauren. C'est par plusieurs coups de pied au visage et un coup de pierre que le Trogg fut emmené au village et attaché solidement par les soins de Gribarbe. Pendant que les filles cherchaient quelque chose sur ce gros Trogg abattu plus tot, que les 3 garçons essayaient de réanimer le prisonnier et de le faire parler. Ils n'auront obtennu que « Arrog gor » et d'autres choses incompréhensibles de sa part. Le prisonnier se débattait étant attaché à un poteau. C'est alors que les 3 garçons l’assommèrent de nouveau et avaient décidé de délivré un message au maître des Trogg qui était selon l'ours, et les autres Dieux, le pire ennemie des ce monde.  Gribarbe avait passé un morceau de cuir à Groume pour qu'il puisse graver au couteau à dépecer les mots suivants : « Le gros trogg est mort et ses frères aussi. Que leurs maître se montre s'il veut se sauver lui et ses sujets. »

C'est après avoir glisser ce mot entre le pagne et la peau du Trogg que les filles étaient de retour. Elles avaient visiblement du mal à comprendre ce qu'avaient fait les 3 garçons qui leurs expliquaient à plusieurs reprises ce qu'ils avaient pu tirer du Trogg et ce qu'il comptaient faire de lui. Gribarbe haussa le ton ce qui ne leur avait pas plu. Groume et Gribarbe avaient sortis le Trogg du village pour qu'il parte délivrer le message à leur maître.

Après cette rude après midi, les filles très mécontentes était partis du village NoirePerle.

Les tensions entre NoirePerle et personnes résidant à Deuillevant augmentaient de jour en jour.
Sha'or décida de les rattraper pour leur parler. Groume expliqua à saphir qui venait d'arriver au village ainsi que leur journée, éprouvante. Et plus tard, les 3 personnes avaient décidé d'offrir aux filles un cadeau symbolique. Ils n'essayaient pas d'acheter leur paix. C'était plutôt un cadeau qui pourrait leur montrer que NoirePerle ne cherche pas le conflit, NoirePerle cherche à avoir une communauté soudée, que NoirePerle allé faire en sorte de résoudre ce problème de vole. NoirePerle essaye de rendre ce monde meilleur. Saphir, Gribarbe et Groume voulaient montrer aux filles que dans ce monde il n'y avait pas de place pour le conflit. Il fallait mettre un terme à toutes ces tensions, faire une réunion pour mettre les choses au clair. Il ne restait plus qu'à trouver l'offrande digne d'une communauté soudée car les communautés étaient aux portes de la guerre. C'est pourquoi il fallait agir rapidement !

Les jours suivant Groume continua ses recherches d'ours. C'est alors qu'il croisa Gribarbe qui avait trouvé ces ours. Il le mena devant les ours et lui montra, qu'un était blessé. Ces ours semblaient chercher de l'aide, le Tauren et le Nain approchèrent alors doucement et tout en restant méfiant de la bête souffrante. Groume caressa la mère ours malade, ouvrit son sac et déposait au sol plusieurs morceau de viandes de crabe. C'est alors qu'il eu compris ce qu'attendait de lui l'ours parlant. Il examina alors la bête cherchant si elle avait une plaie, ou une maladie. La bête était allongée et endormie aux côtés de ses oursons et le mâle observait Groume et Gribarbe agir. Plus tard ils étaient sortie pour réfléchir à tout cela. Gribarbe décida de prendre un ours pour nouveau compagnon.
Gribarbe et Groume se sont mis d'accord sur le fait qu'il ne fallait parler à personne de ce lieu. Or pour soigner cette bête avec les moyens qu'ils dispose les chances de survie étaient faibles. Groume avait besoin de Sha'or pour qu'il utilise son pouvoir de guérison. Peut être que quelqu'un avait gardé une potion de soin quelque part. Il ne savait pas... Il se disait qu'il avait besoin de l'aide de ses camardes. Mais il craignait le braconnage de leur part.
Puis en réfléchissant il s'est dit : «  Pourquoi m'avoir confié cette tâche à moi ? Soigner un ours ?!!? Sha'or aurait pu mettre son pouvoir, Brume aurait pu le ressusciter !  Mais c'est à moi qu'il à confier la tâche... »

Ces paroles l'ont fait réfléchir : Tout semblait trouble pour lui puis, il retourna auprès de cet ours en essayant de se faire familier, il apporta de la nourriture à chaque fois, accompagner de caresses. Il eu l'idée de puiser dans l'énergie de la nature afin de le soigner. Il était peut être sur la bonne voie avec ses théories. Il essaya à plusieurs reprises de poser ses mains au sol. Groume se concentrait pour essayer d'absorber cette énergie. Puis de poser ses mains sur la bête.
Il n’arrêtait pas ses tentative durant la soirée. Il pris l'idée de Brume : servir de passage à l'énergie de la nature dans la bête.

Il posa alors une main sur le sol et une sur l'ours malade...
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Ven 26 Déc - 20:33

Pour Goume ses tentatives pouvaient aussi bien agir sur le champ comme dans plusieurs jours et l'ours malade devait être soigné le plus rapidement possible le but était de le faire vivre ou pour le moment le faire survivre.
Il offra toute son après midi et soirée à cet ours. Il commenca par trouver Sha'or. Il trouva d'abord une dénommé Ruby avec Gribarbe puis Sha'or les avaient rejoint. Ils se sont donc rendu rapidement aux coté de l'ours malade. Groume s'approcha doucement tout en donnant un morceau de viande accompagné de caresses aux oursons et aux ours. Puis il fit signe à Sha'or et Ruby de venir le rejoindre. Sha'or appliqua plusieurs fois son pouvoir sans effets immédiats.
Il fallait utiliser bien d'autres choses. On ne pouvait être sur de ce qui allé pouvoir se passer.

Sha'or fit remarquer l'aura rouge, il porta les accusations sur celle-ci. Groume eu l'idée suivante : s'il ne pouvait pas soigner en amenant de l'énergie de la nature. Peut être qu'en absorbant le mal. Il partirait.
Groume ne savait toujours pas si il pouvait utiliser l'énergie de la nature ou contrôler encore de tel fluide il essaya en se concentrant. Il posa alors une main sur le sol une autre sur l'ours et essaya de drainer la maladie dans le sol.
Après quoi il eu la tête qui tournait et respirait fort durant quelques minutes. Cela était peut être due au fait qu'il arrivait à contrôler de tel fluide ou alors qu'il avait couper sans se rendre compte sa respiration lorsqu'il était en train d'agir.

Il se sentait comme perdu face à cette situation qui pourrait faire tomber dans le trépas d'une seconde à l'autre l'ours. Il ne réfléchissait plus comme d'ordinaire, chaque idée qui lui venait il essayé !

Groume s'est rendu proche de l'eau des marais avec en mains quelques fleurs ayant poussée il y'a peut. Il baigna le tout dans l'eau tout en compressant les feuilles. L'eau changea de couleur. Il retira alors ses mains avec ses poils imbibé de cet eau et courra en direction de l'ours. Une fois à ses côtés il essora ses poils de cet eau dans la gueule de l'ours. Il n'avait pas de récipient pour y mettre cette eau. C'est alors que Ruby lui donna une idée. Faire une bouillie de ces fleurs et laisser un morceau de viande s'imbibé du jus de cette boullie. Pour ensuite donner le morceau de viande à l'animal.

Groume s'empressa d'essayer ! Il se rendit de nouveau proche d'un coin d'eau ou il découpa en petit morceau les fleurs, puis les mâchaient. Il les posaient sur la viande puis pris de l'eau dans sa bouche qu'il laissa couler sur la viande parsemé d'herbe. Il mélangea le tout pour que la viande s'imbibe de ce jus. Il se rendit de nouveau aux côté de l'ours accompagné de Sha'or, Ruby et Saphir. Il découpa un petit morceau de viande qu'il donna à manger à l'animal. Il retira les herbes sur le reste de la viande apparement bien imbibé qu'il laissa à coté de la bête. Et observa la bête...


Dernière édition par Putrefaxion le Lun 29 Déc - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Sam 27 Déc - 15:29

Toujours rien....

Groume pensait qu'il fallait peut être laisser tout ces soins agir. Il partit avec Ruby en direction de Deuillevant chercher si quelque chose pouvait l'aider. Au passage il lui enseigna ses connaissances sur le dépeçage ainsi que la connaissance des plantes. Il la laissa s’entraîner sur des rats et pendant ce temps il alla à l'autel de la nature qui lui donna un pétale. Il s'est souvenue que la fleur avait dit que le jour où il fallait soigner quelqu'un de malade il suffisait d'arracher un de ses pétales... Puis il continua à chercher dans les lieux de Deuillevent quelque chose qui pourrait l'aider... C'est alors qu'il entendit un cris. Il se dirigea là où s’entraînait Ruby. Il découvrit le corps. Il commença à se morfondre et essaya de tout faire pour la faire revenir. Il tenta de nouveau de puiser dans les énergies de la nature... drainer cette fameuse énergie dont il n'avait aucune connaissance. Il amena le corps à l'autel de la nature pensant que Brume agissait de la sorte pour ressusciter quelqu'un.

Puis il partit au marais en courant et hurlant le nom de Brume et Saphir. Il trouva Saphir qui préféra au début ne pas prendre le risque, et laisser les Dieux offrir une seconde chance. Il essaya de la convaincre, mais Ruby s'était montrée irrespectueuse en vers Saphir dans la journée et elle ne l'avais pas bien pris, Saphir ne souhaitait pas prendre le risque de rester coincée à cause de elle.

Groume ne pouvait rien faire de plus alors il continua à chercher quoi faire pour l'ours malade...
Saphir dit à Groume qu'il fallait trouver une fleur pour soigner cet ours. Ce n'étais visiblement pas les fleurs qu 'il avait utiliser plus tot. Il se mit à parcourir les marais à la recherche de cette fleur d'exception. Il  ne la trouva pas et décida se rendre devant l'ours pour voir si son état avait changé.  Sur la route il fut heureux de voir la présence de ses rats et d'un nouveau félin dans la zone.
Il n'en était rien du changement d'état de l'ours. Il déposa alors le pétale sur le front de l'ours malade ainsi que quelques morceaux de nourritures puis se mit à prier.

Durant sa prière Groume demandait qu'es-ce qu'il n'avait pas fait et qu'il devait faire. Il avait mit tout les moyens qui était autour de lui pour sauver cet animal et rien n'avait encore fonctionné. C'est alors qu'une voix lui répondit : « Si la fleur t'as donné un pétale c'est que tu le mérite. Si tu le mérites retourne voir la fleur elle te donnera un don. Ce don fera de toi un guérisseur. »
Il se leva et ne perdit pas de temps il se mit à courir le plus rapidement possible en direction de la fleur de l'espoir.

Arrivé devant la fleur il voyait Tempérnce, Gribarbe et Saphir devant le corps de Ruby. Ils essayaient visiblement de le réanimer. Il lui fallait terminer d'obtenir ce don... il fallait juste une prière puis il pourrai rejoindre ses amis pour sauver Ruby.
Il se mit à genou devant la fleur et essaya de lui parler en lui demandant si il méritait ce don.

La fleur lui demanda qui l'avait envoyé ? Il lui expliqua le problème de l'ours et la voix qui s'était manifestée lorsqu'il posa le pétale sur l'ours.
La fleur lui dit «  Tu as un cœur qui est bon alors je te donne ce don »
Groume sentait en lui quelque chose de nouveau, difficilement explicable, c'était des sensations nouvelles. Mais il ne perdit pas de temps après ça. Il remercia la fleur et lui demanda comment pouvait-il à présent sauver son ami, et soigner cette région.
La fleur lui demanda d'être patient et que toutes les réponses étaient autour de lui. Il fallait qu'il apprenne à écouter les vibrations du vent, l'eau qui coule.

Il se joint alors aux prières et se concentra pour essayer de ramener Ruby. C'est alors que Saphir répéta les paroles de la fleur qui disait que nous ne pourrions pas y parvenir... Nous n'étions pas assez compétant. Groume et Saphir s'en alla en direction de l'ours malade.

Sur le trajet Groume expliqua à Saphir ce qu'il avait pu faire pour parvenir à ce don. Saphir le Tempérance et Groume l'avait remerciée de son aide pour ce travail. Une fois devant l'ours il lança son pouvoir de soin c'est alors que l'ours lécha le Tauren, après une caresse et se leva. Une voix dans sa tête lui parlait, il semblait que c'était l'ours...

« Ce que tu viens de faire aucun ours ne l'oubliera. Reviens nous voir dans quelques jours et tu seras l'ami des ours. Père ours t'expliquera. »
Après cela l'ours se reposa Saphir était partit faire de même quant à Groume et Tempérance ils retournèrent au village heureux de cet événements. Mais déçu de l'échec pour Ruby.


Groume et Tempérance parlait de nouveau de ce coffre volé. Et Brume apparut. C'est avec rapidité qu'ils sont allé devant le corps de Ruby et qu'ils l'ont réssuciter. Groume regarda avec attention les fais et gestes de Brume lors du rituel. Il avait mémoriser ce qu'elle avait fait.
Après l'avoir ressusciter Groume rendit les accessoires de Ruby et rencontra les nouveaux arrivant du monde. Ce soir là les Dieux semblaient être bon.

Une fois les présentations faites il partit se coucher et laissa Tempérance, Blanche et Brume s'occuper d'eux. Groume s'endormit en pensant qu'elles allaient avoir du boulot.


Dernière édition par Putrefaxion le Lun 29 Déc - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Dim 28 Déc - 12:33

Commentaires:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Lun 29 Déc - 23:07

HRP:
 


Il fit une offrande de plusieurs piles de feuilles sur l'autel de la nature suite aux événements, et fit plusieurs prières de remerciements.
Le lendemain Groume se réveilla et cherchait à comprendre d'où venait son nouveau pouvoir... Comment l'enseigner aux autres ?
Pouvait-il le développer le rendre plus efficace, lui donner une seconde utilité, pouvait-il guérir la région malade ?

Il passa le début de journée à l'utiliser, observer ses limites. Il essaya de se concentrer de manipuler sa nouvelle énergie qui lui permettait d'utiliser ce pouvoir. Il découvrait son efficacité contre des Trogg semblant vouloir se réfugier un peu partout dans le marais, ou espionner. Il est vraie que ces derniers temps les Troggs semblaient cherchaient à agir où à fuir ? Des petites communautés de Troggs se regroupaient dans tout le marais. Le Tauren se posa sur la montagne des marais et concentrait son énergie comme avait pu le faire Brume lorsqu'elle ressuscita Harmonie... Il s'entraînait à mieux utiliser la puissance de son pouvoir. Son entraînement sur l'énergie de la nature semblait plus bénéfique que les précédents. Depuis qu'il avait obtenue son pouvoir les énergies de la nature pouvaient être palpable. Et il la travailla d'avantage.
Ruby, devenue Harmonie avait elle aussi obtenu ce don en parlant à la fleur. La fleur distribuait ce don à ce qui le méritait apparemment. Il n'était peut être plus utile d'essayer de l'enseigner à tout le monde.

Lorsque Groume se rendit à la grotte pour continuer son apprentissage sur les ours, il entendit un bruit de galop se rapprochant de plus en plus, jusqu'à y voir tout d'abord une bête à tête cornue jaillir de la grotte fonçant droit sur lui. Il esquiva la bête et pu voir une silhouette féminine sombre. Il a alors tenté de l'interpellé. La cavalière continua son chemin s'en s'attarder du Tauren.. Groume tenta de le poursuivre en direction de Deuillevant mais la cavalière l'avant rapidement semé.

Ça n'est que plus tard qu'il pu en apprendre d'avantage sur ce cavalier. Il avait lu livre dans la tente que lui a présenté Sha'or. Ce cavalier semblait être présent depuis l'ancien temps. Mais que faisait-t-il dans la grotte ? Les ours n'avaient pas bouger, la personne ne semblait pas transporter du minerai il ne restait que les Troggs. Peut être que leur maître venait de se manifester  devant ses sujets ? Groume est maintenant persuadé que cette histoire de cavalier va certainement perturber leur train de vie quotidien. Il y avait là peut être une nouvelle menace qui semble pouvoir se montrer uniquement quand elle le souhaite.

Groume laissa de côté cette histoire et commencé à penser à ce qu'il lui restait à faire. Il y avait ces tensions entre certaines personnes qu'il souhaitait résoudre ou encore se concentrer sur les ours. Il s'est dit qu'il était temps d'arrêter de penser à raisonner ceux qui cherchaient à se couler et qu'il fallait se concentrer sur ce qui allait pouvoir l'aider. Autrement dit la force de l'ours ! Il se rendit alors sur place et commença par un travail d'observation.

Groume passa beaucoup de temps avec les ours ses derniers temps et ce soir, il récapitula du haut de la montagne tout ce qu'il à pu voir. Voilà ce qu'il a pu en conclure :
« Cet animal pourrait tuer pour ses petits, il faut être extrêmement vigilent lorsqu'on les approchent. Les ours peuvent se nourrir de tout ce qui est poissons et viande je ne les aient encore jamais vu manger des herbes ou des fleurs contrairement aux Daims. L'ours est un animal très sage mais qui sait aussi s'amuser c'est d'ailleurs la seule chose qui ai pu m'en faire apprendre d'avantage sur sa force. Lorsque j'arrive dans la grotte je les entends déjà gronder de joie de ma venue. Leur odorat semble suffisamment développé pour détecter quelqu'un à longue distance.
C'est alors que quand j'arrive devant eux qu'ils me court dessus. Si j'étais leur ennemie je pense que je serai déjà mort depuis longtemps. Pour les calmer rien de tel que quelques morceaux de crabes ou des morceaux de viandes de crocodiles.

J'ai ainsi pu observer leur force. Elle est exprimé de différentes façon. L'ours adulte est donc un animal imposant, et malgré son poids, il peut atteindre une grande vitesse sur de courtes distances. L'ours pourra porter comme première attaque une charge. J'ai failli perdre la vie avec un ours à l'exterieur de la grotte, on dirait que père ours n'a toujours pas parler aux autres. Ceux qui ère devant la grotte restent assez hostile et solitaire. Si il charge, il vaut mieux l'esquiver au vu de la puissance de cette attaque, avec ces ours j'ai faillit en faire les frais. Le poids et la vitesse de la bête combinée pourrait en mettre plus d'un à terre en un rien de temps.
Ensuite l'ours possède de larges pattes dotés de griffes. Un coup de pattes pourrait tuer n'importe qu'elle personne qui  la prendrai de plein fouet ! Sa large patte possède une force tel qu'il serait absurde d'essayer de l'encaisser pour quelqu'un d'inexpérimenté. Si la patte n'as pas atteint sa cible mais plutôt les griffes... je ne donne pas beaucoup de temps à vivre à la cible. Si je n'avais pas se don de guérisseur je serai déjà charcuter de petites griffures sur tout le corps !
Ce qui fait d'eux des être assez maladroits lorsqu'ils sont  excités. J'ai donc décidé de m'amuser moi aussi avec eux. Je suis donc arrivé cette fois-ci sans lancer une quelconque morceau de viande, il s'est donc levé sur ses patte et m'a poussé sur le sol dans son engouement et son excitation et c'est en essayant de repousser ce corps imposant que j'ai pu mesurer ainsi la puissance de cet être.  
Il tire donc toute sa puissance dans son poids, sa vitesse et ses griffes. Il sait aussi intimider son adversaire par ses cris et en se dressant sur ses pattes.  C'est alors maintenant que je me demande comment je pourrai tirer de ces observations la force de l'ours... Je devrai l'imiter ? Grossir, griffer et courir ainsi que rugir pour intimider mon adversaire... Ça semble stupide... Devrai-je montrer aux ours que je suis aussi fort que eux... Je vais devoir demander à l'émissaire plus de précision sur ce qu'il attend de moi... Je les ai protéger, soigner, je n'ai pas eu à me battre sérieusement avec eux, j'ai appris leur mode de vie... Je ne vois pas comment je peux obtenir ce qu'il me demande... »
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Jeu 1 Jan - 21:40

La mère ourse était toujours mal en point. Groume utilisa alors son sort de guérisseur pour la soigner. L'ourse se sentit mieux et semblait guérir. C'est alors que le père ours offre la force de l'ours à Corne Noire. Groume pouvait à présent se transformer en ours. Ce fut pour lui une grande surprise et un grand honneur, que les ours lui ai prêter leurs forces.  
Il continua les jours suivants à venir les voir, les nourrir tout semblait de nouveau calme dans la région, les ours appréciaient la compagnie du Tauren et le Tauren appréciait la leur. Groume commençait à prendre pour habitude de rester sous la forme de l'ours car il aimait avoir ce sentiment de proximité avec la nature.

Groume décida de continuer sa quete de soigner la région malade. Pour commencer il tenta de soigner une partie des arbres de Deuillevent. Ceux autour de la tour, de la chapelle et autour du lac, jusqu'au niveau de l'intersection des grottes où vivaient les ogres. Il posait ses mains sur les arbres et après quelques instants de concentration Groume libérait son énergie de guérison sur l'arbre.
Il priait le Dieu de la nature en espérant que son intervention suffise. Groume demandait à son Dieu de l'aide pour pouvoir soigner cette région. Le Dieu lui avait dit qu'il aurai besoin de cette force pour accomplir ce que le Tauren souhaitait. Maintenant en possession de cette force il ne savait pas encore à quoi elle pourrait servir pour soigner la région malade. Peut être devait-il gagner en force pour affronter les prochains ennemies et par la suite il pourrait obtenir ce qu'il cherche.

Il essaya aussi d'entrer en communication avec le Dieu de la nature pour essayer d'en apprendre d'avantage sur ce cavalier et cette tour.
C'est alors qu'il apprit par les nouveaux arrivants que Manon, une habitante de la tour sortait régulièrement de la tour. Gribarbe lui avait un peu raconté comment c'était passé son aventure dans cette tour. Natsil lui parla de cette Manon et ce dont elle n'aimait pas chez elle. Il s'est donc décidé à la rencontrer pour en apprendre à son tour plus sur cette tour et sur elle. Groume était très méfiant et cette Manon pouvait très certainement être la menace dont lui avait parlé l'émissaire. Lorsqu'il la rencontra, il essaya de se montrer très amical avec elle, en espérant pouvoir tirer des informations essentiels. Elle parla un peu de son Maître, mais refuse de parler de ses activités. Elle avait décrit l’intérieur de la tour. Elle semblait essayer de faire venir du monde dans sa tour, recruter du personnel servant pour son Maître. Mais avec un choix très sélectif, elle devait savoir ce que pensait la personne et si elle était apte ou non à vivre ce qu'elle a vécue. Un soir Tempérance souhaitait rentrer dans la tour et en parlait avec Manon, Groume s'était joint à elles. Tempérance essayait  de savoir ce que le Maître pouvait lui enseigner. Groume faisait en sorte que Tempérance parvienne à aller dans cette tour et qu'elle sache ce qu'il s'y passe dans le but d'un jour nous révéler les secrets de ce lieu. Mais il avait quand même le doute. Il pensait que le Maître pouvait être la cause de nombreux malheurs de cette région. Il avait peur que le Maître entraîne Tempérance dans une voie sombre et que Tempérance devienne une ennemie de tous... Mais il avait espoir en elle et confiance. Tempérance était une fille forte et intelligente. Groume pensait qu'elle pouvait très bien jouer le rôle de celle qui coopère avec le maître mais une fois sortie nous révélera les secrets de ce sombre Maître que Groume tiens pour cause de tout les malheurs environnant. Et si ce n'est pas ce Maitre qui est le responsable ?
Tempérance pourrait devenir l’héroïne de ce monde, celle qui guidera et unira tout le monde en ayant fait tomber le Maître et retrouver une région guérie. Elle pourrait être celle que tout le monde voudrait être. Ou il y avait la seconde option qu'il craignait, plonger dans l'ombre du Maître et se mettre à dos beaucoup des siens peut être même créer une guerre...

Groume s'inquiétait car après ce soir là il n'avait plus vu Tempérance ni Manon. Il se pourrait alors qu'elle soit déjà dans la tour.

De nombreuses choses étaient arrivées après cela. Un petit être pouvant se dissimuler à sa guise avait attaqué un petit groupe de personne dont Groume faisait partie. Ce petit être était bien décidé à tuer tout le monde, il hurlait que tout être ici finirai bientôt en viande morte. Il fallait à présent rester grouper avec cette menace dans le marais. Ce petit être n'a plus était aperçu depuis cette attaque. Dans la même soirée Saphir, Brume ainsi que Sha'or sont mort chacun leur tour avec des causes différentes mais ont été réanimé. Le soir ou ça c'est passé nous pensions perdre pour de bon de précieux alliés.

Aujord'hui tous vont beaucoup mieux et Sha'or fit part du trident qui semblerait pouvoir ouvrir l'entrée secrète dans la grotte. Et Groume ainsi que ses camarades ont pour projet maintenant d’accéder à cet endroit et de découvrir les secrets qu'il renferme.
Revenir en haut Aller en bas
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Sam 3 Jan - 13:37

La vie des choses de la "région malade" comme l'appelait le tauren ne semblait pas résister longtemps à son climat. Sitôt qu'un bourgeon éclot, il fane. Sitôt qu'une pousse perce le sol, elle dépérit. C'est comme si qu'à peine ne vie apparaissait, elle était aspirée par une force bien plus grande qu'elle. C'est peut-être aussi la raison pour laquelle peu de revenus ne restent dans cette région. Rien n’y semble pouvoir s’y développer.
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Jeu 8 Jan - 21:56

Groume commença sa journée par une petite méditation les pieds dans l'eau du marais avec le regard en direction du gardien au sommet du temple.

Il se dirigea plus tard du côté de Hautemaison rendre visite à son ami Sha'or. Le Draneï lui avait fait part des dires de son Dieu. Le marais devenait inquiétant et les Dieux exigeants...

C'est alors qu'il commença par se rendre devant la demeure de Blanche et de la Horde Blanche afin d'obtenir des renseignement qui pourrait aider Sha'or à accomplir la quête que lui avait donné le Dieu de la lumière.
Groume et Sha'or tombèrent sur Blanche. Elle semblait peu coopérative suite aux questions posées. Les tensions étaient de plus en plus forte entre ceux de la horde Blanche et les habitants du marais du moins c'est ce que la discussion laissait sous entendre...

Groume et Sha'or décidèrent alors d'essayer d'arranger les choses ne comprenant pas cette colère... Il se trouve que ces tensions étaient causée par un coffre... Groume trouva ces arguments pitoyables et se rendit en trouver un nouveau afin de remettre le coffre de Evigil à côté de la tente et satisfaire ce qu'il estimait être des caprices. Tels étaient les attentes de Blanche … Corne Noire trouva alors un nouveau coffre qu'il amena alors à Evigil. Natsil n'était pas tout à fait d'accord elle craignait que ce coffre qui fournissait autre fois des vêtements serait une nouvelle arme pour la horde blanche alors que ce dernier ne délivrait que quelques vetements en simple tissus. Natsil devenait de plus en plus méfiante de la Horde Blanche car cette communauté l'avait menacée de mort...

Corne l'a convint, vida l'ancien coffre, remplissait le nouveau, et ramena le coffre à côté de la tente, à son endroit initiale. Tout ça pour éviter des conflits. Mais il est vraie que ce coffre a son importance. Il apportait chaussure pantalon et t-shirt aux détenteurs d'une clef. Ce qui était plus que nécessaire aux nouveaux survivants pour éviter de périr dans le froid. C'est alors qu'il se rendit compte de son importance et les caprices n'en étaient peut être pas...

Plus tard Groume s’aperçut que les ours avaient disparus... Peut être allait-ils mieux ? Il devait découvrir ce qu'il se passait. Ça ne semblait pas normal.


Dans la journée Groume rencontra Gribarbe c'est alors que l'histoire d'Evigil prit un tournant...
Gribabre décida de créer sa propre communauté... La veille il avait quitter les lieux suite à une dispute entre lui et Natsil. Gribarbe voulait donc créer une nouvelle communauté, Corne Noire trouva cela ridicule, encore diviser du monde et peut être même par la suite créer un conflit car il envisageait de reprendre Evigil avec son projet et il sous entendait d'employer la force s'il le fallait. Ce projet ne pouvait que créer une guerre... Et une guerre n'a vraiment pas lieu d'être du moins c'est ce que pense fermement Corne Noire.
Le Tauren a préféré garder la paix... Non pas la paix... mais plutôt une certaine stabilité dans ce monde au lieu d'empoigner les armes et faire couler le sang des personnes avec qui il vie.
Tot ou tard cela arrivera très certainement... et le plus tard semble être le mieux.
Certains qualifieront l'acte de Corne Noire de lâche, d'autre de sage... Gribarbe souhaitait créer une nouvelle communauté où il n'y aurait pas de chef, tout le monde serait sur le même piédestal. Corne Noire lui proposa que plutot que de diviser une fois de plus les communauté, il vaudrait peut être mieu élire un nouveau chef d'Evigil et que Gribarbe pourrait ainsi instaurer sa politique. Elire une personne prête à faire la guerre avant même d'être chef est totalement stupide mais avec la politique qu'il a entreprit, cela laissait un espoir de stabilité.  Il est vraie que la présence de Natsil en temps que chef d'Evigil commençait à gêner certaines personnes. Corne Noire reprochait à Natsil peut être un manque de présence et de dynamisme pour montrer qu'elle vallait mieux que ce que les autres pouvaient penser. D'autres l'inculper encore pour ses fautes commises d'avoir pactiser avec des Dieux faisant couler le sang. Corne Noire pense que la peur a nourrit les esprits de tous... Et c'est ce qui a valu à Natsil son poste...

Natsil aurait pu redevenir membre de cette nouvelle Evigil mais elle en a choisi autrement. Cela perturba Corne Noire. Il ne comprenait pas... Pour lui elle n'avait pas d'argument concret pour partir. Il aurait suffit qu'elle reste, montre sa bonne foie à tous, pour leurs montrer qui elle était réellement ! Corne pense qu'elle a préférer prendre le chemin de la facilité... Elle parta en disant préférer s'isoler loin de tous disant que toutes les personnes qui la côtoyait mourraient tot ou tard. Toutes les pensées du Tauren révolté venaient certainement du fait qu'il avait confiance en elle et que peut être au final il s'était trompé... Le sentiment d'avoir été dupé l'avait envahie.
Après avoir réfléchie à tout ça il accepta les fait en éspérant que Natsil ne retourne pas avec les Dieux sombres.

Corne Noire ressentait de plus en plus un sentiment de déception venant de ce monde qui divise pour des stupidités. Il préféra s'isoler quelques jours...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Putrefaxion

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   Ven 23 Jan - 19:35

Corne Noire avait le moral en baisse à la vu des événements. Soleil et Lune était à l'origine de sacrifices, et de l'invocation d'un Dieu qu'il qualifiait de mauvais.

« Un Dieu désirant ôter la vie d'un des notre n'est pas un bon Dieu. » Disait-il. Et Harmonie était la proie de ces deux êtres avides du pouvoir de leur Dieu. Corne Noire avait appris par Sha'or qu'ils avaient tenté de brûler Harmonie vive.
Sha'or lui avait dit le nom de ce Dieu Irmansuul, il l'avait entendu. Groume était prêt à donner la mort à ces insouciants accompagné de son ami.
Irmansuul avait abattue les gardiens des marais d'une aisance sans pareil et menacé de faire tomber une pluie de feu si on touchait à l'un de ses disciples. Les jours ont passés, Harmonie se fit soigner par le Dieu de la lumière, Lune et Soleil étaient devenues introuvables et Corne Noire ne savait plus quel sort leur réserver. Essayer de les faire revenir à la raison ou alors les tuer ?

Au fil des jours sa colère s'apaisa, et c'est l’apparition des esprits dans la caverne qui a retenu son attention. Au début il ne les approcha pas. Bizarrement les rats n'étaient pas agressif au retour des fantômes. Il décida d'approcher les spectre et eux aussi n'étaient plus agressifs. Des bruits se faisaient entendre de plus en plus au fil des jours. Quelque chose se passait c'était certain.
Il accusa Le Maître, il devait certainement y être pour quelque chose.

Il continua de prier et de remercier le Dieu de la nature de chaque jour qu'il lui donne à vivre, de la nourriture abondante qu'il offrait. Le Tauren admirait les créations de son Dieu. Il était fière de l'avoir comme mentor.

Aujourd'hui Corne Noire se rendit à Hautemaisons pour rendre visite à ses amis Brume, Sha'or et Limiia.
Il ne s'attendait pas à apprendre la mort tragique de son ami le plus précieux en ces lieux. Il trouva que Limiia combattait ce malheur avec courage. Limiia lui avait raconté que Sha'or s'était fâché avec le Dieu de la lumière, et que la cavalière Murmure avait pris possession de son esprit l'avait rendu tout autre. Sha'or était proche de la mer aux côtés d'une de ses femmes, Brume. Et il s'en est pris à elle, à la fin du combat Sha'or était couché sur le sol, inerte. Murmure tenta de voler son corps mais Brume eu la chance de pouvoir le récupérer et le brûler avant que les ténèbres ne tente de s'accaparer de son âme.
Corne Noire considéra cette cavalière, comme une sorte de semi Dieu. Une forme humaine, et des pouvoirs d'une équivalence si ce n'est plus puissant.

Corne Noire se jura de venger celui qu'il pensait pouvoir être le guide ce monde. Celui qui aurait pu offrir la stabilité. Il préféra se souvenir de cet personne comme tel, plutôt que d'une personne ayant subis une faiblesse dans laquelle la cavalière Murmure s'est plongée pour s'emparer de son esprit.
Corne soutenait Limiia et partageait sa douleur.
Le Tauren venait de comprendre que ses ennemies étaient des Dieux, et ceux qui les priaient. Il devait donc devenir plus fort qu'un Dieu il venait d'obtenir la détermination à obtenir ce pouvoir pour le bien de ce monde.

Durant le début de soirée il commença à s’entraîner. Il arrêta de travailler sur le changements de forme qui au départ lui donnait certaines douleurs. Raccourcir et allonger ses os sont une pratique douloureuse. Il s'était habitué à la chose mais ces transformations le faisait tout de même grimacer.

Il s'entraînait en forme d'ours sur un arbre. Il donna de puissants coups de pattes qui arrachaient l'écorce de l'arbre. Corne Noire venait de se rendre compte qu'en utilisant son poids et la vitesse sous cette forme il pouvait rendre ses attaques plus puissantes. Il se mit alors à courir sur un Trogg et se jeta sur lui plongeant ses griffes dans son torse. Le tuant sur le coup. Il se rendit dans la grotte des marais continuant son entraînement sur les Troggs qui résidaient en ce lieu. Groume connaissait bien la façon de combattre des Troggs et il lui était devenu facile pour lui de venir à bout de l'un d'eux.

Après ce moment sportif il se rendit à Hautemaisons y faire une offrande au Dieu de la lumière en hommage à son ami défunt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groume le rôdeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groume le rôdeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Contes et légendes-
Sauter vers: