Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un sombre chant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Un sombre chant...   Ven 31 Juil - 22:28

Des profondeur des allées de la crypte, un chant rauque s'éleve...
"Oh toi... A la voie si douce...
Oh toi... Aimer de tous...
Je t'ai écouter chanter pour la lumière...
J'ai entendu tes belles prières...
Je suis toujours dans la crypte...
De ceux qui sont sorti je n'ai pas le mérite...
J'ai longuement arpenter ses sombres couloirs...
Mais ma réalité reste un cauchemar...
Avant tu chantais pour moi...
J'écoutais ta douce voie...
Qui filait le long des galerie...
Qui me guidait vers la sortie !
Je t'ai entendu chanter, prier...
Et je me suis mis à t'imiter...
Je voulais être toi...
Je voulais connaître la joie !
Mais voilà une éternité...
Que tu n'ai pas venu chanter...
Ou est tu passé ?
Pourquoi m'as tu abandonner ?
Moi perdu dans les boyaux de la terre...
Pourquoi ne vient tu plus chanter ta misère ?
Je sais que ton instrument t'as été donné...
Je t'ai entendu parler, hésité !
Tu as choisi cette douce lumière ?
Alors laisse moi chanter cette mélodie mortuaire...
Je vis dans l'Ombre depuis trop longtemps...
Les ténèbres ont faites de moi leurs enfants...
Chanter la mort est mon souhait...
Je veut devenir le chanteur de la mort à jamais...
Que ma voix soit signe de disparition...
Que je perde ou non la raison...
Mon nom sera l'Oublié...
Et l'Ombre ma destiné !"
S'en suivi un rire dément... Puis le silence pesant de la crypte repris...
Revenir en haut Aller en bas
Kazael

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Dim 2 Aoû - 5:32

Ravage venait de quitter la chapelle après y avoir passé la nuit à surveiller les armes qui recevraient le lendemain une bénédiction.

Il était tard, et l'univers dormait.
Même la nuit, normalement pleine de mystères et de secrets, semblait morne et fatigué.
Ravage passa la tour, zigzagua l'allées des maisons-cimetières qui se dressait sur le chemin comme de grandes pierres tombales, puis continua son chemin au-delà des grottes-labyrinthes.
Mains dans les poches, l'air blasé, visage affaissé, son attitude parlait pour lui, il s'enlignait vers le sommeil, vers le marais endormi.

Le long de sa route, l'air des "terres de cendres et de cauchemars" lui soufflait dessus avec plus de fraîcheur qu'à l'ordinaire. Le vent, comme un long murmure de sang et de mort, se couplait sensuellement aux mélopées avides des corbeaux.

Et alors qu'il rentrait normalement, moins enclin au stress que jadis le lieu lui avait inspiré, et pour le moment sans encombres, quelque chose vînt lui tomber au visage, l'extirpant de ses rêveries bohèmes.

À l'impact de l'objet non-identifié, naturellement, son visage se froissa.

La chose ; gluante et malodorante, glissa sur l'arête de son nez et continua sa course sur sa joue.
"Bordel... mais qu'est-ce que ?.." fusa t-il en pensée.
Il essuya alors la substance à l'aide de ses doigts et baissa son regard à sa rencontre :

Une perle de sang, noire et pestilentielle.

-Dégueulasse, racla-t-il avant de lever les yeux en l'air, qu'est-ce que ?..

Devant ses yeux, se balançait de gauche à droite, comme la faux du jugement dernier, un crâne de bovin, qui dansait une valse au bout d'une gigantesque corde de fer et de mailles. Ce même crâne, défoncé, la chaire purulente, les yeux absents, se donnait en spectacle.

À cette vue, l'elfe sortit les crocs et lâcha un grogne dépité.

-Bande de tarés. Je me demande bien quels profonds malades vivaient ici...

Et finalement l'elfe de continuer à marcher comme si de rien n'était... jusqu'à ce qu'il ne réalise pour la première fois que presque tous les arbres de la régions arboraient de telles décorations, variant dans le style, de l'organe à la chaîne.

L'elfe s'arrêta alors pour réfléchir.

Un mot lui vint en tête.

-Guirlandes..! Quelles affreuses guirlandes. Les décorateurs des "temps anciens" avaient vraiment l'esprit dérangé.

Et puis il reprit sa marche en marmonnant.

-Une chance que notre artiste éveillé à bien plus de goût...

L'elfe s'arrêta à nouveau.

Les chants des charognards vinrent lui mordre l'oreille. C'était criard, cacophonique, absent d'émotion...

Pas comme ce qu'il avait pu entendre... jadis...

Il soupira alors, passa sa main moite sur son visage, caressa ses quelques poils de mentons, astiqua ses dents d'un bout de langue, racla sa gorge pour enfin déglutir :

-Va falloir que tu reviennes le Barde. Bon, c'est pas que tu me manques... mais... tu me manques.

L'elfe recommença à marcher, en continuant son discours vers les cieux voilés de brumes suffocantes.

- Puis y'a Harmo', aussi... Elle est en chaleur!! Je suis pas mal certain qu'elle veut jouer avec ton serpentin mon gars...P'tit coquin, toi.  Si t'attends trop, c'est tout l'corps qu'elle va t'bouffer!

Ravage ria à son propre commentaire. Personne n'était là pour partager le moment avec lui.

Il reprit une ultime fois sa marche. Plus sérieux, il lacha ces derniers mots :

"J'espère que tout va bien. S'il fallait que je tombe sur ton cadavre quelque part... La louve s'en remettrait pas. La névrose a assez durée... c'est le temps que tu reviennes... *hésite, puis réalise qu'il le pense* vieil ami."
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Lun 3 Aoû - 12:14

Une voie s'élève à nouveau du fond des cachots
Je vous entends grouiller...
Car je j'ai cessé de vous écouter...
Le Barde serait mort ?
Quelqu'un d'autres que moi lui a porté tort ?
Je ne peut l'accepter !
Personne d'autre que moi ne peut le tuer !
Qui a osé voler son destin ?
Qui a osé voler mon lendemain ?
Je te trouverais toi qui a tuer le chanteur !
Prie, pauvre enfant, car il va bientôt t'arriver Malheur !
Des que je serais prêt je te trouverais !
Je te torturerais sans fin... Et dans une dernière supplication.. Je te tuerais !
Revenir en haut Aller en bas
milinda

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 26/01/2012
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Lun 3 Aoû - 13:05

Barde...
... est mort
Barde est mort
Bardémord
Mardébord
Marre des morts au bord des marres du marais retors
Marre des corps qui décorent les mares du marais des morts
Barde est mort et l’art du fort au chant d’or c’est tut aux marais d’alors
L’art est mort et trop fort se morfond la horde des marais des amours morts
Amour perdus
Harmonie morfondue
S’endorment les amis du mort barde
Murmure de la mort sur le sort des amis de Monamie meurtrie
Metapmorphose d’un visage morose
Mort pour la cause
Barde...
... est mort
Revenir en haut Aller en bas
http://philippecatoire.free.fr/
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Mar 4 Aoû - 1:56

Toi qui as tué le Barde...
Notre rencontre me tarde...
Je te promet de ne pas te tuer...
Tant que tu ne m'en auras pas supplié...
Je vais te briser les doigts...
Les faire craquer tel des noix !
Je te grifferais la peau...
Grattant jusqu'au os !
Je te percerai les yeux !
Les arracherais de leurs creux...
Et lorsque tu me suppliera de tuer
J'exaucerai bien évidemment ton souhait !
J'ouvrirai ton torse... Sans que tu ne te soit endormi...
Et de mes mains sanglantes... Je prendrais ton... cœur... noirciiiiiii !
La voix se rapprochait de la sortie... Petit à petit
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Mar 11 Aoû - 1:29


Me voilà dehors... Voila la fin de ce mauvais sort...
Me voilà enfin un peu plus près de ma mort...
En face de moi ces pierres de lumière...
Me repousse comme une barrière...
J'ai réfléchi... Je ne doit plus divaguer...
Chaque chose arrivera... Laissons la mort tranquillement arriver..
Je doit trouver cet instruments noirci...
Pour chanter la mort, la souffrance, le mépris...
Je serais le spectre des décédé...
Le promeneurs des macchabée...
Le chanteur des assassiné...
Oui... Je suis l'Oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Mar 11 Aoû - 23:59

L'Oublié était enfin sorti... Il devait maintenant prendre contact avec ce dieu musicien... Il restait un instrument... Son instrument... Alors l'Oublié chanta... Chanta pour appeller ce dieu

Voyez, voyez les corbeaux qui planent haut dans le ciel..
Qui attendent la mort dans une danse presque rituelle...
Et dans une patience morbide, ils attendent votre chute...
Leurs estomacs crient famine... Et vous ne crierez qu'une minute...

Voyez, Voyez cette créature tapie dans l'obscurité...
Qui vous guette avidement de son regard affamé...
Et qui n'hésitera pas a vous dechiqueter sauvagement...
Si devant elle vous passez inconsciemment...

Voyez, Voyez ces rats grouillant a vos pieds...
Qui se languissent de votre déclin ... de votre mine delavée...
Et qui, une fois que vous serez aussi verreux que votre monde..
Vous devorerons jusqu'aux os, dans la seconde.

Une fois son chant terminé l'Oublié croisa les bras et s'adossa à un mur... Il lui fallait etre patient mais sur ses gardes...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Mer 12 Aoû - 17:20

L'Oublié continuait d'arpenter la vallée, lorsqu'il s'ouvrit accidentellement sur une roche éfilée... Étrangement, il ne ressenti aucune douleur... Il fut plutöt fasciné par ce liquide rouge qui glissait le long de son bras... Du bout de ses doigts ensanglantés il dessina des symbole sans aucune logique.. Des formes abstraites... Durant son ouvrage il chantonna...

Désespoir... Quel ressenti excitant !
Amour ? Mais quel fantôme repoussant...
Vous aimez car vous ne savez pas faire autrement...
Et apres vous vous plaignez en pleurnichant ?
Car lors d'une de ces nuits pour moi si belles..
Vos âmes et amours seront soufflés comme de vulgaires chandelles...
Qu'est ce qui est plus merveilleux ?
Que deux beau amoureux !
Enlacés ensemble, le coeur transpercé ?
Et surtout n'osez pas oublier !
Que le chemin vers le plus court vers le coeur de votre aimée...
Est a travers sa poitrine dénudée...

Une fois son ouvrage fini, il vit la pluie commencer à tomber... Son ouvrage s'éffaçait..."Tant pis"Pensa t'il"J'aurais un jour assez fait couler de sang pour laver la pluie avec"Il éclata d'un rire malsain et dément puis repris sa route sans but
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Jeu 13 Aoû - 18:22

Il est temps.. Mon destin incertain est pris en main...
Je ferais de mon mieux... Pour pouvoir choisir mon lendemain !
Et si je peut mettre ma soif de sang sous les doléances de quelqu'un...
Alors voilà que j'ai trouvé le rôle qui est miens;
Le rôle de suivre cette reine de la nuit,
Qui d'un délicieux palabre m'a sorti,
De ma longue tergiversation taciturne...
Cette voix qui est devenue ma sombre égérie... Nocturne..
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Sam 15 Aoû - 22:25

Dans cette enveloppe de chair,
Mêlée à de doux relents de cimetière,
Se faisande mon âme névrosée
Qui me murmure mort et atrocités...

Libère toi.. Mal enchaîné...
Submerge moi... Fantôme éreinté
Attendons patiemment le sang...
De ces macchabée grisant...

Que mon esprit se consume …
Qu'il renaisse dans une grâce posthume...
Prêt à chanter le repos éternel...
Et des ténèbres, qu'il réponde à l'appel...

Brisée son finalement les chaînes...
La dénaturation de mon âme est reine
Le démon en moi est d'ores et déjà libre...
De briser, ce triste équilibre...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Lun 17 Aoû - 2:32

Après avoir prier durant plus d'une heure et demi, et sacrifié quatres dépouilles de biches, l'Oublié se résigne... Sa déesse ne viendra pas ce soir... Il finira par une courte prière puis s'éffacera de son lieu de culte

Plus tard dans cette sombre nuit, l'Oublié se retrouva trop charger... Il décida donc d'improviser un totem à sa déesse là où il était... Il entassa le reste de chair de biche qui pourissait dans son petit sac, y planta une épée volée aux mort vivant des bois sombres, y planta aussi deux solides os... Mais ce totem était trop triste pour lui, il y versa donc quelques fioles de sang dessus! Satisfait de son totem improvisé, il pria brievement... Ce totem éphémere attirait les betes qui allait sans doute le dévorer dans la nuit... Mais peut lui importait il était satisfait.

Il retourna donc, le sourire aux levres, à son lieu de culte habituel et s'endormi un genoux à terre en train de prier.


HRP - Illustration:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Sam 22 Aoû - 3:43

Les murs autour de moi se transforme..
Dans la roche je voit de petites formes
Du sang coulent d'entre les pierres
De ce sinistre sanctuaire...
Des voix me murmure des horreurs
Croient t'elles me faire peur ?
J'ai l'impression que des gens me touchent
Alors qu'il n'y pas une mouche
Je voit mon reflet sur ce sang dégoulinant
Qu'est ce que c'est que ces dents ?
Quelle est cette apparence si familière ?
Et à la fois cruellement étrangère …
C'est Nocturne qui me teste ?
Qui vérifie la pitié qu'il me reste ?
Pense t'elle que je ne peut sortir
Et tuer avec un petit sourire ?
Cela fait 2h que je suis ainsi
Voila la fin de ma folie
Je me réveille recroquevillé
Mon esprit c'est réveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Ven 11 Sep - 18:45

L'Oublié avait entendu, il écoutais tout, il suivait parfois Barde de loin, dissimulé, patient et méticuleux. Il avait entendu que le Barde n'était plus aveugle... Il avait entendu que le Barde recevait des faveurs de toutes ces forces mensongères et faible... Sans rien faire... Cet incapable gagnait du pouvoir alors qu'il ne faisait rien ! C'était injuste une fois de plus !

L'Oublié lui faisait un sacrifice à sa gracieuse déesse toutes les nuits, allant de petits animaux à une biche ou même un cerf ! Mais rien n'y faisait c'est supplications n'aboutissaient pas... Il n'était pas entendu... Ou ignoré... Il n'avait cessé de tuer, il suivait tout ce que sa déesse lui avait dit de faire, non sans plaisirs, mais elle ne revenait pas... Il avait tenté plusieurs sacrifices, des vivant, des morts.. Des entre les deux aussi... Plusieurs façon de faire mais rien... rien... rien.. Ne faisait revenir sa déesse ! Et les deux autres qui avait disparu... Tout cela faisait rager l'Oublié... Il portait bien son nom... L'Oublié était oublié...

Une fois son calme repris il s'acharna sur l'un de ces mort vivant qui se relevé sans fin puis il partit se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Sam 12 Sep - 17:59

De l'esprit fou et torturé de l'Oublié, une idée germa.. Si sa maîtresse ne répondait pas depuis le monde des vivant.. Alors peut être répondrais elle depuis le monde des morts ?
Il y réfléchit une bonne partie de la soirée puis décida que c'était une bonne idée et de toute façon il n'avait rien à perdre, sa vie valait moins que l'amour de sa déesse. L'Oublié prit donc sa petite dague et la regarda fixement de longue minutes.. Comment pouvais t'il se donner la mort... Il s'éloigna de cette foret et se glissa dans les plaines.. Ainsi il s’assied à l’abri de tous, prit son couteau et se coupa la gorge d'un geste sec et rapide.. Après une rapide agonie mêlée à un gargouillement ressemblant vaguement à un rire délirant il fut de retour dans cette maudite crypte... Il regarda ses mains translucides... Cette forme était agréable bien que temporaires... Il se mis dans une pièce de la crypte... Et commença sa prière


"Déesse.. Déesse... Entendez cette supplication
Cette fois en preuve de mon ambition
Le sacrifice n'en est que plus grand
Puisque c'est ma vie que je sacrifie maintenant
Vous ne m'entendez pas depuis le monde des vivant
Alors me voilà chez les croupissants
Que mes suppliques arrive à vos oreilles
Ou qu’éternel soit mon sommeil...
Mon enveloppe charnelle est décevante
Seules mes pensées sont effrayantes
Je veut être synonyme de cauchemar
Pas simplement un pâlot hagard
Ces partisans de cette répugnante lueur
Deviennent plus fort d'heure en heure..
Et moi je croupis, errant dans la nuit noir...
En attendant.. Sans savoir...
Patience.. Patience... Patience
Il en est fini de l'errance...
Je doit renaître...
Ou il sera temps de dis...pa...raître ~"

L'Oublié fini sa prière puis repris son interminable marche sans réel but.


Dernière édition par Nicolayzer le Dim 13 Sep - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Dim 13 Sep - 9:22

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Un sombre chant...   Dim 13 Sep - 16:00

HTP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un sombre chant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un sombre chant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Contes et légendes-
Sauter vers: