Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La tombeline de Papillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 22

MessageSujet: La tombeline de Papillon   Mar 26 Jan - 21:12

Bonsoir,

Je viens de tomber sur les expériences de Papillon sur la tombeline. Or une chose me contrarie un peu : La tombeline est, comme la dit Uktena, de la moisissure poussant sur les tombes et se nourrissant de la pourriture des cadavres. Mais cette moisissure devient lumineuse avec de l'eau de puits de Lune.
En toute logique, compte tenue du caractère sacrée de l'eau, et de la nature de la Tombeline, cette dernière ne devrait pas être totalement nettoyée avec l'eau ?
Alors que dans ce cas qui me tracasse, la Tombeline devient plus forte, plus puissante, et lumineuse comme "sacrée" et donc une arme contre les morts-vivants.
Je pense qu'une moississure sacrée est totalement en contradiction avec.. tout.
Et dans l'éventualité d'une réponse RP plausible, pourquoi les vivants du temps d'avant d'Imagina n'ont pas déjà utilisé cette méthode contre le fléau ? Ca aurait été une solution simple et rapide. Hors les Réprouvés ont mis des années à mettre au point une peste qui ne faisait qu'affaiblir les morts-vivants, et les vivants eux, n'avaient que la lumière et les armes.

J'aimerais donc avoir une réponse à ces questions afin de trouver une logique à ça.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Folley

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 23

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Mer 27 Jan - 8:23

C'est un sujet sur lequel je ne suis pas spécialement connaisseur, tant sur le lore de base avec la peste créée par les réprouvés que sur Imagina avec cette invention de Papillon dont je n'ai lu que rapidement le principe.
Néanmoins, il m'apparaît une réponse toute simple à ta question du : Pourquoi cela n'a pas été utilisé avant ?
Selon moi, la raison la plus évidente qui me vient à l'esprit, serait qu'avant, les morts que ce fût du fléau ou des réprouvés possédaient la technologie et le savoir pour éradiquer ce bête champignon sans trop de problèmes, que ce fût par un procédé alchimique ou magique. Surtout que la Tombeline est bien moins fulgurante que la peste des réprouvés.
Aujourd'hui, on doit tout redécouvrir. Tant les armes archaïques que leur remèdes.

Quant à ce qui est de la nature de cette moisissure sacrée, selon moi peu importe la nature de la plante : champignon, moisissure ou autre... Elle reste une plante, et l'eau du puits de lune ne pourra que la revigorer, la vivifier. Car elle n'est pas de nature "Ombreuse" mais une simple plante se nourrissant des corps. L'affinité des elfes de la nuit, et de toute leur magie est bien en harmonie avec toutes les plantes et la nature, quelques qu'elles soient.

C'est mon avis, je ne dis pas que c'est forcément la vérité, mais voilou ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
milinda

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 26/01/2012
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Jeu 28 Jan - 19:26

Je suis d'accord avec Roxane sur le fait qu'il parait absurde que si la tombeline était aussi efficace contre les morts-vivants, il y longtemps que ça ce saurait. Si, dans l'absolu, il peut arrivé parfois que des choses évidentes prennent des millénaires à être découvertes, je préfère qu'on invente pas des trucs qui n'existaient pas dans les versions précédentes de WoW sinon tous les débordements deviennent possibles et nous allons assister à des joutes purement textuelles à celui qui trouvera l'idée la lus tordue pour contrer l'autre.

Il y a par contre un truc qui me chagrine : Si la tombeline est lié à la mort et l'Ombre est-ce l'eau qui va la renforcer pour ses "aspects bénéfiques" anti-mort-vivant ou est-ce la tombeline qui va corrompre l'eau sacré pure et toute bleue des elfes ?

Je suis pour que la tombeline ait un effet, mais très limité. Et je suis pour un tirage au sort pour savoir si ça marche ou non.

Que la Lumière vous grille les moustaches !
Revenir en haut Aller en bas
http://philippecatoire.free.fr/
Kazael

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Ven 29 Jan - 7:45

À mon tour, et comme Folley, je précise que je ne suis pas un grand connaisseur en la matière. Comme Samalëla et Milinda maintenant, je suis d'accord sur le fait que "si la tombeline était aussi efficace contre les morts-vivants, il y a longtemps que ça se saurait". Par contre, ma théorie à son propos n'est pas la même. Je ne crois pas uniquement  que c'est pour des raisons d'avancées technologiques et médicale que la plante ne fut pas transformée en arme chimique contre le fléau, mais surtout parce qu'elle ne présentait pas autant de vertus qu'on veut bien le croire.

En effet, comme toutes les plantes, et c'est encore plus vrai pour nos amies les champignons et les moisissures, la tombeline doit forcément dépendre du temps pour prendre de l'expension, mais surtout, pour tout simplement exister et se développer, de certaines conditions atmosphériques, de milieu et de substances organiques et/ou chimiques.  Ainsi, les cactus poussent dans le désert, les mangroves dans les forêts tropicales.
Et pour  la Tombeline? Nous savons que c'est une moisissure nécrophage qui se rependrait possiblement par sporification, mais c'est tout. Néanmoins, serait-ce trop présomptueux de croire  qu'elle soit influencée voir dépendante de l'humidité de son terreau?  De l'enrichissement  des sels minéraux que lui prodiguent la terre?  Des pluies ponctuelles? Etc.?

Donc, et j'en arrive au point, s'il est presque indéniable que les morts-vivants puissent être victime de la nécrophagie de la Tombeline, quand est-il de la possibilité réelle de survie à terme de destruction de ladite plante sur son hôte, dans des conditions atmosphérique, météorologique et géologique changeantes?
D'après les procédés actuellement utilisés, je me doute qu'elle soit faible.
Donc l'éradication par la tombeline, peut-être pas, mais rien n'empêche qu'une utilisation judicieuse puisse faire de jolis dégâts.

Par contre, et si je suis d'accord avec la formulation "qu'il ne faut pas (trop) qu'on invente des trucs qui n'existaient pas dans les versions précédentes de WoW" pour ne pas risquer trop de débordements", l'idée amenée par Uktena n'est pas selon  moi à être groupé dans cette catégorie.
La Tombeline à toujours existé dans WoW, et tout en jeu porte à faire penser que c'est une plante nécrophage : du skin bourrée d'ossements décharnés, des lieux où elles poussent que sont les cimetières, et ce, jusqu'au nom lui-même évocateur "Tombe"line. Je crois donc la recherche bien fondé et l'idée elle-même, fouillée comme intéressante. Ce type de RP devrait d'ailleurs être encouragé vu qu'il sort du cadre "G 1 gros bâton, jsui plus fôr que twa" comme Rav' et certains savent si bien donné, qu'il demande une recherche, des expérimentations, des prises de risques et une bonne dose de créativité. En ce sens, ce n'est pas pour rien que le serveur se nomme Imagina!


Ouf!

Maintenant, comme tout le monde et parce que nous sommes aux confidences, je me chicote aussi sur quelques points :

Tombeline et Ombre? En jeu, il me semblait qu'une telle conclusion avait flâner sous mon nez mais je croyais à une mal-interprétation de ma part...
Quelqu'un peut m'expliquer? Car mis-à-part un vague rapprochement sémantique entre les concepts de "plante de la mort" et de l'Ombre, je discerne mal un rapport qui justifierait qu'elle en soi constitué.



Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Ven 29 Jan - 12:25

Bon j'ai mon avis aussi,

Tout d'abord de ce que j'ai compris, la Tombeline est une moisissure, donc il est logique qu'elle se dévellope vite, pour avoir vécu en endroit insalubre je vous le confirme x) Donc si elle est mangeuse de chair cela me parrait logique qu'elle mange vite fait les morts (même si il marche encore un peu) cependant elle ne dévellope pas n'importe où, il faut de l'humidité quasiment constante et aussi une certaines chaleur. Donc par exemple dans la Jungle ou les Marais il est tout à fait logique qu'elle se dévellope à bon rythme. Mais dans la forêt d'Elwynn cela devient déja plus difficile. Et si les Mort Vivants sont à l'abris il n'y aucune raison qu'elle se dévellope puisqu'il y manquera une certaine humidité.

Et de plus, si cela reste une moisissure, il faut longtemps, même avec un dévellopement avancer pour qu'elle devienne une "masse" ce sera juste une péllicule qui grignotte par la peau jusqu'au os.

En ce qui concerne son lien avec l'Ombre. Dans le jeu elle entre dans la composition d'une potion de protection contre l'Ombre. Donc je ne sait par quel moyen ou logique mais je suppose qu'elle n'est pas liée à l'Ombre.

Voila Voila ~
[Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Moisissure#Caract.C3.A9ristiques_communes ]
[Et : http://fr.wowhead.com/item=6048/potion-de-protection-contre-l-ombre ]
Revenir en haut Aller en bas
Kazael

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/05/2015

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Ven 29 Jan - 14:28

Toutfédaccordaveclebarde.

Qui plus est, il faut également réfléchir au fait que lorsque prélevé de son milieu, la Tombeline doit rapidement perdre de ses effets jusqu'à possiblement disparaître, car n'étant plus en contact avec la putréfaction dont elle se nourrie.

De fait, si un RP est joué avec ladite plante, il faudrait que ce genre de détail soit pris en compte, c'est-à-dire qu'on ne puisse pas considérer en avoir autant que notre inventaire nous laisse supposer, et que le temps entre l'extraction et son utilisation soit relativement court.

Maintenant, si la plante est bel et bien en partie constituer d'Ombre, je vote personnellement pour que l'eau du puits de lune agisse comme un purificateur et que sa vertu de Nécrophagie ne vienne simplement à disparaître.

En cela, je pars du principe que la Tombeline, comme pour des champignons plantaires, soit considéré comme une maladie et que l'eau sacrée agisse comme le sort [Guérison des maladies] du prêtre, soit, un effet tout bête d'annulation de ses propriétés, laissant une masse mélange de terre et de chair bénie mais inutilisable.
Revenir en haut Aller en bas
Uktena

avatar

Messages : 262
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   Ven 29 Jan - 16:07

Heuuu ... alors :

La tombeline n'est pas arrosée d'eau de puits de lune, dans les expérimentations, c'est la viande pourrie qui l'est, avec tout un tas d'autre mélanges alchimiques. La plante en elle même pousse toujours sur une viande morte, même si elle est assaisonnée. La tombeline elle reste de la tombeline de base.

Mon approche sur ça est en fait inverse à celle de Satrama sur l'histoire de la plante liée à l'ombre : en effet elle pousse sur des cimetière Humains, donc des corps de gens enterrés selon les rites de la Lumière, en terre consacrée par les prêtres de la Lumière. Je suis partie du principe que la plante elle même absorbe une partie des propriétés magiques de son terreau, ce qui explique le fait qu'elle offre une résistance à l'ombre en alchimie : elle contient tout simplement les traces d'un rituel de la Lumière.

Les essais sur le terrain sont peu concluant, les morts n'ont pas l'air de vouloir se décomposés à vue d’œil. Toutefois, sur des cadavres parfaitement normaux, la souche boostée à l'air bien plus fonctionnelle et c'est répandue allégrement dans tout les cimetières d'où elle était absente auparavant, dégradant la matière première de la nécromancie : les corps mort mort.
Comme l'expliquent les maitre nécromants de Scholomance "choisissez bien vos outils, des os dégradés et fragiles feront un serviteurs faible, un corps trop frais vous demandera une énergie et des efforts hors du commun et sera difficile à contrôlé" sans parlé du dosage de la magie qui est aussi une condition pour faire un bon serviteurs. Le plan est donc de aussi de corrompre les corps pour faire capoter le dosage magique.
Je trouve que cette règle a été très bien respectée et illustrée dans les RP avec les morts vivants.

Enfin, Papillon a la foi, comme le disait Brume, c'est plus une prêtresse de la Nature qu'une druidesse protectrice, elle croit dans le "Flower power" ! Ses quelques réussite viennent certainement de là en fait ...

Ah et ça n'a jamais été tenté dans le passé parce que c'est stupide et inefficace par définition !
En plus, rien ne dit que les Rampants de l'humus qui rôdent en Elwynn actuellement ne soient pas un effet secondaire ... la plante a été modifiée pour servir d'arme, ce qui n'est pas sont but premier, une souche a peut être évolué pour fonctionner en symbiose avec l'hôte ... et pourrait encore évoluer !

NB : La tombeline n'est pas une moisissure mais plus une sorte de mousse, ou une mélange entre les deux ... bref, un végétal fantastique qui n'a pas d'équivalent réel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tombeline de Papillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tombeline de Papillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [HRP] Infos pratiques :: Secrétariat-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: