Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un charnier au nom de la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tezca



Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Reunion de discussions sur la hierarchie et plan de bataille.   Mer 27 Jan - 17:06

Brume inscrivit une nouvelle affiche sur son panneau. Elle était décidément contente de l'avoir fait aussi grand. Elle soulignât de grands traits noirs la bordure du parchemin pour qu'il attire bien l’œil.

REUNION a écrit:
Une réunion est organisée dans 4 jours au village de la forêt verte.
Nous traiterons de la hiérarchie de la communauté et de notre plan de bataille.

Venez avec votre équipement de combat pour que l'on puisse jauger de nos moyens offensifs.
L'enlèvement de Lee DOIT rester un cas isolé!

Debout Camarades! Soyons unis dans l'adversité!

Elle soupira...elle venait de faire le tour des coins pour faire circuler les information sur l'enlèvement de Lee...elle allait devoir recommencer. Elle fit une affiche supplémentaire pour la placer dans l'auberge d'Harmonie afin qu'elle la voie.
Puis elle fit le tour des places habituelles des éveillés, le sanctuaire, Hautemaison, et l’église d'Espoir afin que tout le monde puisse être au courant.

HRP:
 

Motivateur!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tezca



Messages : 68
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Mer 27 Jan - 17:12

HRP:
 


Dernière édition par Tezca le Mer 27 Jan - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Folley

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 23

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Mer 27 Jan - 17:35

Fumée s'avisa de l'affiche.
D'autant plus choquée par l'enlèvement de Lee que son opération de sauvetage était un moment difficile pour elle, elle était bien décidée à faire en sorte que ça n'arrive pas de nouveau.
Elle se servit de la pointe d'une tentacule ainsi qu'un peu de sang d'animal pour marquer en petit en bas de l'affiche "Fumée sera présente".
Elle ne savait pas si l'affiche était fait pour ça, mais si au moins cela pouvait montrer aux autres que certains seraient présents et les motiver, ça n'était sûrement pas plus mal.
Ils devaient en finir, et Fumée avait bien une idée quant à ce qui risquait de se passer ce soir-là.
Revenir en haut Aller en bas
milinda

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 26/01/2012
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Sam 30 Jan - 3:02

Feuyice se disait que, de toute façon, elle était toujours là et que si la réunion devait avoir lieu à la maison commune, personne ne pourrait l'ignorer. Elle alla aussi prévenir Neige... Mais Neige était déjà au courant.

Revenir en haut Aller en bas
http://philippecatoire.free.fr/
Disriel

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Dim 31 Jan - 15:18

Force attend avec impatience la réunion, espérant de tout son être que le but de cette réunion soit un assaut sur le nécromancien. Il aiguisa sa hache avec soin durant une partie de la journée et examina son équipement au complet. Il se sentait prêt, mais une potion de renforcement ne lui serait certainement pas de trop.

Il est là, assit dans un coin à attendre que la tombée de la nuit.

- Unis de l'adversité et la diversité ! Cria-t-il en ajoutant un rugissement de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolayzer

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Un charnier au nom de la paix   Lun 1 Fév - 0:59

Alors comme ça on attaque... Brume venait de l'annoncer, la réunion était un conseil de guerre, bref certes, mais un conseil de guerre tout de même. Les gens présent se voyaient proposé une attaque immédiate sur l'un des repaire du Nécromant, la crypte de la forêt Sombre.
Très vite, le groupe "d'attaque" c'est formé : Brume, Force, Papillon, Gaston, Neige, Fumée et Barde. L'équipe de choc parti donc en direction de la crypte, dans un silence pesant et lourd, Brume annonçait les ordres, de façon plus ou moins claire. Une fois arrivés au alentour de la crypte, le petit groupe, tenta d’être discret, ils éliminèrent les "gardes" puis s'enfoncèrent dans la crypte.
Mais très vite le fracas des armes sur les corps presque sans vie alerta les mort vivants.
"Mince..." Prnonca une voix
Et tandis que Brume essayait d'ouvrir la porte, Force et Gaston s'employèrent à repousser les cadavres ambulant qui tentait d'atteindre Brume à travers la grille.
Brume après avoir débloqué la mécanique puis une sorte de sortilèges parvint à se défaire de cette étreinte de ferraille et le petit groupe pu déferler la masse de chaire putride et de brouillard. Le combat fut bref, Force moulinait de sa hache les mort vivants, bien que quelques un soit plus solides et armés.
Gaston repoussait vaillamment les coups avec une hargne digne d'un ours
Papillon s'assurait que tout se passait bien, divulguant bénédiction de la nature à qui en avait besoin
Brume, se battait en première ligne au coté de Force, esquivant tant les coups des mort vivants, tant les coups furieux du Tauren.
Fumée, protégeait, à l'aide de ses pouvoir de parlesprit
Neige, en retrait, utiliser avec soin ses pouvoirs de lumières pour appuyer ses compagnons, non sans une once de dégoût pour le massacre
Et enfin Barde, courait un peu partout ne sachant trop quoi faire
Une fois cette première garde éliminée, les hargneux éveillés s'enfoncèrent plus profond plus loin, plus loin que le brouillard, plus loin que ce charnier
Ils rencontrèrent alors une seconde armée, plus forte, plus organisé, le combat fut plus rude, mais le groupe en sortit victorieux mais alors qu'ils reprenaient leurs souffle, les morts se relevèrent, et le plus gros se jeta sur Fumée, déjà mal en point et l'acheva violemment. Tous se ruèrent à nouveau dans la mêlée et achevèrent leurs besogne de mort. Tandis que chacun reprenait son souffle pour de bon, Brume ramena Fumée, qui était simplement en train de caresser les portes de la mort.
Puis, l'assaut final fut donné, et le groupe acheva de mettre à tabac ce repère, de mort et d’expérience malsaine.
Puis tout fut confus, chacun agissait mêlés entre la peur et la précipitation.
Gaston, pris une pause, son corps de nouvel éveillés était épuisés, bien qu’entraîné
Brume, inspecta les expériences, avec autant de dégoût que de calme.
Papillon, s’agenouilla et pria, pria pour que la nature reprennent ses droits.
Neige, avait disparu mais personne ne s'en rendit compte
Force décida d'aller observer la porte de plus près
Fumée elle fouina un peu partout
Et Barde fut fasciné par le balai.
Brume, remarqua tout d'abord des caisses et, en compagnie d'un Barde, future ménagère, elle transporta des caisses de fioles et un petit coffre vers l'entrée.
Pendant ce temps, Papillon poursuivait ses appels et Force observa la porte sous toutes ses coutures.
Fumée remarqua le tunnel, mais déchanta vite lorsque qu'on lui dit que si elle s'y aventurait ils étaient tous mort. Elle porta alors son attention sur le cadavre de cheval étendu sur une dalle, et s’affaira à aider qui était dans le besoin.
Une fois les caisses transportées, Brume décida, ou eu l'idée, de brûler les corps. A l'aide de Fumée par sa magie élémentaires et Barde de ses deux caillasses à feu, elle mit le feu aux cadavres. Cependant Barde ne faisait pas vraiment dans la précision, les yeux semi fermés et la tète tournée de dégoût il mit feu à un corps trop proche d'une table ce qui alluma peu à peu un feu, trop grand... Mais efficace.
Pendant que la crypte était mise sous pyrolyse, Force frappait sur la porte bien décidé à la détruire.
Mais le feu du Barde devint rapidement trop important, se propageant dans les toiles d'araignées, il mit le feu à la salle entières et très vite, une fumée épaisse envahit la pièce. Le groupe comprit rapidement que le temps leurs était compté.
Force mis un dernier coup bien hargneux dans la porte, suivit d'un grognement de toute beauté.
Brume vérifia que personne n'était laissé derrière et accompagna Gaston.
Papillon mis fin à sa prière, l'appel avait été fait, le résultat serait peut être plus long qu'une vie pour arriver.
Fumée, dérangée par la Fumée, se plaça à la sortie pour guider tout le monde par la voix.
Quand à Barde, en retard, pour changer, il attrapa la balai magique et s’élança en zigzaguant contre son grès vers la sortie.
Une fois tout le monde sortit, sain et sauf, Brume se rappela des caisses et partit les chercher en compagnie de Ravage qui venait d'arriver tel un cheveux sur la soupe/
Et tandis que le laboratoire semblait être habité par Irmansuul lui même, les Éveillés marchèrent vers la forêt vertes, le cœur empli d'une certaines fierté pour certains et de doutes pour d'autres.
"Un tel chaos était t'il l’œuvre de gens œuvrant pour le bien ?"

HRP - Résumé Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
milinda

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 26/01/2012
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Lun 1 Fév - 12:37

Neige pensait venir à une réunion pour continuer la construction de la communauté des éveillés mais il fut tout autrement. Brume avait décidé que ce soir-là il faudrait se battre et aucune discussion n’était à envisager ce contraria fortement Neige. Certes, il était nécessaire de se battre contre les ténébreux et leur engeance mais partir ainsi la fleur au fusil sans préparation, sans même savoir ce qui se trouvait derrière ces grilles fermées, était à son sens un suicide collectif.

Direction le cimetière du Bois Sombre et ses catacombes. Il n’y eu aucun obstacles jusqu’à la fameuse grille. La grille ! C’était à prévoir, elle refusa de s’ouvrir avec la copie de clé en fer forgée. La mécanique ne posait pas de problème, ce qui en posait était la magie. Une magie de l’Ombre, bien évidemment. Les coups de pieds et d’épaule de Force, de Brume et des autres n’y changèrent rien, la grille était trop solide. Les prières de de Papillon n’y faisaient rien non plus. Ce n’est que quand le rayon de Lumière envoyé par Neige s’abattit sur elle qu’elle s’ouvrit. Lumière contre Ombre, quoi de plus naturel ?

Ce fut la confusion la plus totale. Les squelettes qui jusque-là c’était contenté de frapper, mordre, griffer et tenter d’arracher des yeux à travers la grille pour le faire sans obstacle. La ruée dans le brouillard mauve et nauséabond de la première salle se fit dans la plus totale confusion. Les bruits des os qui craquaient laissaient supposer que les victimes étaient plutôt du côté des méchants. Pour Neige, il n’y avait plus que des méchants mais elle considérait que les siens étaient moins méchants que les autres et elle les soignait du mieux qu’elle pouvait, tentant d’y voir clair pour ne pas se tromper de cible.

Le déchainement de violence se poursuivit dans la plus grande salle. Les des squelettes et des cadavres animés et putrides accouraient de partout pour freiner la horde qui les envahissait. Il semblait que le Nécromancien n’était pas présent ou alors il avait eu le temps de s’enfuir par le portail sinistre qui trônait au fond de la salle. Il échappa au massacre. Etait-il le seul ? Difficile à savoir. Neige continua de servir ses amis de ses rayons lumineux tant qu’elle le put mais une fois que tout fut calmé, elle s’en fut dehors pour vomir toute l’horreur de la scène qu’elle venait de vivre. En route, elle tu affronter seule quelques morts-vivants qui étaient revenus là on ne sait comment et après avoir vidé ses entrailles de toute cette ignominie, elle courut vers la Forêt Verte pour chasser toutes ces images.

Ce n’est que bien plus tard qu’elle parvint à la maison commune du village de Comté de l’Or. Les autres étaient déjà là à bavasser de tout et de rien. Ravage les avait rejoint. Quelques explications reflétant son malaise permirent de calmer les esprits avant qu’elle rejoigne sa maison et y retrouve Feuyice qui, insouciante, dormait déjà comme un bébé.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://philippecatoire.free.fr/
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Lun 1 Fév - 13:39

- Caisses : Vous étiez 6 au retour. En considérant qu'il faut être deux pour porter une caisse, vous avez donc pu transporter les trois deux caisses de fioles mais pas la quatrième troisième, qui est restée dehors, à l'entrée des catacombes. La petite caisse a été prise par Fumée.

- Pour une raison qui reste certainement encore à découvrir, le portail de TP a résisté. Il est donc toujours en place.

- C'est vraisemblablement par ce portail que le Nécromancien s'est enfuit. Mais était-il seul ?

- L'inspection des tables d'alchimie fait ressortir que l'activité principale de ce lieu était bien la nécromancie, mas une nécromancie organique, utilisant l'alchimie. Manipulation des tissus organiques (génétiques ?), des fluides et humeurs corporels, des cultures de germes, microbes et autres bidules peu recommandables.

- Les catacombes vont être réaménagées dans les jours qui suivent. A vous de voir quelle suite vous donnerez à tout cela.


Dernière édition par Satrama le Mar 2 Fév - 19:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Satrama
Admin
Admin
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   Mar 2 Fév - 19:29

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imagina.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un charnier au nom de la paix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un charnier au nom de la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Contes et légendes-
Sauter vers: