Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique trollesque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Chronique trollesque   Sam 10 Sep - 11:31

Réveil brutal, en plein milieu d'une forêt. Xzuräan se trouvait nu, désarmé et - pire que tout - sans ses outils de survie ni ses précieux sacs de ressources. La notion de temps semblait s'être évaporée de son esprit, il ne savait depuis combien de jours (voire mois ?) il errait ainsi. A mesure que le troll se penchait sur son état, des souvenirs plus lointains revenaient à la surface. Les Haute...ville ... ? Non. Hautemaison. Oui, Hautemaison et ses individus relativement accueillants, du moins, assez appréciables pour commercer. Le camp du Sud des Marais également, avec la "peau-violette" se faisant appeler Monamie. Xzuräan était moins proche de cette communauté mais il y gardait de bons contacts concernant l'aspect marchand ; de plus, il s'y était fait un ami de valeur : le premier troll qu'il rencontra en cette étrange terre. Plus à l'Ouest s'étendait des terres sombres, résidence de la "dame louve" ou "dame c'woc noi'we", dont le nom plus usuel était Blanche. Sans doute son amie la plus proche et une alliée de circonstance : ensemble, ils avaient chassé les morts du camp de l'Est au sein de la Forêt Verdoyante, et ils se tenaient prêt à déjouer les plans de la communauté Hautemaison à l'encontre des worgens ; le rapport des deux camps a-t-il d'ailleurs changé ? Dans tous les cas, exalté auprès des loups du fait de ses nombreuses offrandes à base de viande et s'étant vu promettre un worg à terme, les peaux-blanches ne bénéficieront en aucun cas de son soutien si les choses venaient à dégénérer, sans parler de son amicale et naturelle fidélité qu'il donnait à Blanche.

Ses souvenirs se portèrent ensuite vers un Sud plus lointain, plus enivrant : la jungle. Outre une vengeance qu'il souhaitait profondément assouvir à l'encontre d'une peau-violette lui ayant planté une flèche dans l'épaule - le troll n'ayant aucunement voulu obéir à ses injonctions menaçantes, le tout venant d'une femelle qui plus est ! - le mysticisme s'empara de ses pensées. Alors qu'il errait jadis entre la vie et la mort, un esprit troll vint à lui, lui dévoilant son nom, un pan de l'histoire de son peuple, la gloire de sa Civilisation, le nom de sa race, le Panthéon des Dieux. L'Ancien l'ayant plusieurs fois conseillé lors de situations périlleuses, voire même ressuscité, il avait acquis toute la confiance de Xzuräan qui en retour lui vouait un profond respect : sentiment dû aux sages et vénérables aïeuls. L'esprit le guidait sur la voie des Loas, peut-être était-ce la raison de l'égarement de Xzuräan provoqué par l'Ancien à des fins spirituelles intérieures ?


Dernière édition par Argentlam le Sam 18 Nov - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Chronique trollesque   Sam 10 Sep - 11:49

Xzuräan s'était enfin retapé ; il lui manquait certes une armure complète, mais il possédait à présent des armes, des outils et un nombre important de sacs. Au cours de ses pérégrinations, il rencontra un nouveau visage : un peau-bleu se nommant Vaubeil, avec lequel il espérait redorer le blason de feu la Civilisation Troll et son Panthéon, du moins le convaincre à moyen terme. Sans grand succès...

Vaubeil souhaita cependant l'accompagner quelques heures plus tard, à l'Ouest de la Forêt Verdoyante, afin d'observer une bête que Xzuräan convoitait. Ils l'observèrent ainsi quelques temps, testant ses réactions. Le loup noir était massif, majestueux, redoutable en combat et suffisamment grand pour le monter : de quoi charmer le plus humble des chasseurs. Xzuräan, à l'aide de Papillon, réitéra durant la nuit l'opération. Elle lui révéla alors que celui-ci était l'outil de colère d'un esprit de la nature provoqué par une certaine "Boucle", agent sombre d'une funeste divinité. Les réflexions de l'elfe et du troll débouchèrent ainsi sur deux solutions : tuer "Boucle" afin de calmer l'esprit et rendre le loup plus docile, ou faire comprendre à l'esprit qu'ils avaient un objectif en commun, celui de chasser les forces obscures l'ayant agressé et faire ainsi du loup un allié du chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Chronique trollesque   Sam 18 Nov - 22:24

A nouveau un trou noir. Xzuräan se sentait fiévreux ; il errait, titubant d'arbre en arbre avant d'atteindre un village qu'il semblait reconnaître : celui des Hautemaisons. Mais était-ce bien le même ? Tant de changements... et cet amas de métal vivant, qu'est-ce donc ? Désorienté, une peau-blanche se présenta à lui : une certaine « Funeste » qui ne tarda pas à étudier le troll sous tous les angles, évoquant à la vue de sa tenue le « Premier Âge » alors qu'ils se trouveraient selon elle au « Troisième ». Quel était ce maléfice ? Xzuräan était-il si vieux ? La peau-blanche le rassura et lui parla d'une  sorte de boucle temporelle aspirant et rejetant des êtres de façon hasardeuse. Étrange, sans doute était-ce pour le troll l'oeuvre d'une énergie sombre ou le fruit d'une magie pernicieuse, voire plus simplement un cheminement spirituel inconscient par-delà le plan physique suite à la volonté d'un Loa, qui sait ? Les voies des Esprits sont impénétrables. Tempérance lui donna deux précieuses précieuses dagues, quelques équipements et de nombreuses informations tant sur l'artisanat que sur l'état du monde actuel.

Requinqué après une nuit de repos et au fait de la situation générale, le temps était venu pour Xzuräan de reprendre la « grande chasse » et ainsi œuvrer à la gloire des siens.


Dernière édition par Argentlam le Lun 20 Nov - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Chronique trollesque   Dim 19 Nov - 15:07

Xzuräan, couvert de sang, contemplait le massacre : de nombreux primates invasifs gisaient tout autour de lui. Cela faisait la quatrième fois qu'il purgeait Grom'Gol de leur présence agressive et nuisible ; non content de coloniser cette fortification, ils pullulaient également dans de nombreuses ruines trolles, souillant ces sites sacrés de leur présence. En multipliant les raids contre les gorilles, Xzuräan espérait les voir à terme quitter ces lieux ou, si ils s'y refusaient, les exterminer en réduisant petit à petit leur nombre.

Grom'Gol était une bonne base pour commencer une implantation sédentaire dans la jungle avec ses comparses - rencontré il y a peu - afin de reconquérir à terme les îles plus à l'Ouest ainsi que les différentes ruines de sa civilisation au nom de ce qui fut, ce qui est et ce qui sera. Les trolls sont de retour dans la jungle et l'expansion ne fait que commencer : le temps est venu de redonner aux Loas et à sa civilisation la grandeur qui leur est due.
Revenir en haut Aller en bas
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Chronique trollesque   Lun 20 Nov - 21:11

Des cris retentirent sur la côte Est de la jungle. Aux côtés de Chicaneur, Xzuräan se jeta encore une fois violemment dans la bataille avec son ours, nommé Urak. Les gorilles surgissaient de toutes parts mais les trolls gardèrent pour un temps l’ascendant grâce à leur assaut soudain. Bien qu'en sous-nombre total, l'offensive éclair suggérée par Xzuräan semblait porter ses fruits. Après avoir abattu la majorité des singes, ils s'élancèrent sur la dernière tour de garde occupée : s'en suivit une lutte acharnée contre deux gorilles beaucoup plus massifs que les autres.

Après plusieurs minutes, le silence retomba à nouveau sur Grom'Gol ; cependant, cette conquête ne se fit pas sans sacrifice. Le familier de Xzuräan gisait à terre, mortellement blessé par les bêtes sauvages. Restant jusqu'au bout à ses côtés, le chasseur le caressa afin d'apaiser ses maux et profiter des derniers moments qu'il passait avec son fidèle compagnon.

Mourir au combat pour transmettre, sans doute était-ce là la plus belle et émouvante des abnégations pour un troll.


Dernière édition par Argentlam le Sam 9 Déc - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Argentlam



Messages : 9
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Chronique trollesque   Lun 20 Nov - 21:47

Après avoir dompté un raptor qu'il observait depuis plusieurs jours, Xzuräan se dirigea vers les îles de l'Ouest pour honorer ses Dieux. Alors qu'il priait devant l'autel, Zanza lui apparut et - tout en le renseignant en parallèle sur son identité propre et l'histoire de sa race - lui confia pour mission d'unifier l'ensemble des trolls sous une seule et même bannière. Honoré par cette tâche, il fit dans le même temps la paix avec l'étrange Limiia qui promit de le suivre afin de réparer sa faute passée.

Décidé d'installer de façon pérenne les trolls dans la jungle, Xzuräan se mit à chasser les gorilles aux alentours de Grom'Gol. Il fit avec leurs restes des "totems osseux" qu'il disposa tout autour du camp pour les dissuader de revenir. Il profita également de cette brève expédition à travers la jungle pour récupérer 4 œufs de raptor qu'il disposa convenablement dans un nid confectionné par ses soins, dans la grande tour de la forteresse. Peut-être allait-il pouvoir domestiquer ces reptiles lorsque les œufs auront éclos ? Il rencontra par la suite Yoka - seule trollesse des environs - qu'il prit plus ou moins sur son aile, souhaitant la voir rejoindre cette grande quête civilisationnelle qu'il s'était fixé. Il l'emmena visiter des ruines et fit un sacrifice aux Loas ; pour sa plus grande joie, un Dieu accepta l'offrande.

Regagnant son fortin une fois ses devoirs religieux accomplis, une idée germa dans son esprit. Craignant toujours de voir les primates revenir, il récolta de nuit autant de bois que possible avec Chicaneur. Poursuivant cette fastidieuse tâche le lendemain, Xzuräan souhaitait faire un immense feu au centre du fort : au moins était-il sûr que les flammes - additionnées aux totems osseux - feraient définitivement fuir les bêtes sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique trollesque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique trollesque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Le Grand Livre-
Sauter vers: