Imagina

Forum de la communauté WOW RP du serveur 0rigine pour le royaume Imagina
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Homère

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2017
Localisation : Pandémonium

MessageSujet: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    Dim 22 Jan - 12:34


Le synode des sombres rêveurs



Indication: La couverture du livre est taillée dans un cuir d'une piètre qualité, sans doute un assemblage sommaire de plusieurs peaux de serpents. Cependant, plusieurs indications se retrouvent ici et là, et en son centre une imposante illustration tentaculaire garnie d'inscription nébuleuse.



Dernière édition par Homère le Mer 25 Jan - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Homère

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2017
Localisation : Pandémonium

MessageSujet: Re: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    Dim 22 Jan - 13:23

Les origines


Beaucoup se demanderont pourquoi "le synode des sombres rêveurs". Le titre est étrange, mystique laissant sans doute transparaître une once d’inquiétude à la première lecture ; Surtout si celle-ci est complétée par le toucher et l'admiration de l'illustration de la couverture de ce journal. (Vous remarquerez, qu'elle a été marquée au fer pour que le cuir ne se dilate pas au fil du temps.)

Vous avez également bien compris, il ne s'agit pas d'un conte ou d'une légende mais bien d'un journal dans lequel tous les événements des plus grands "sombres rêveurs" seront inscrits. Il sera une voûte, l'aprocrypha du savoir. Le savoir au sens général du terme, celui du sage, qui sait conter et réfléchir sur ses origines. En tant que sage, vous devez être observateur mais également un parfait écrivain.

En tant qu'initiateur et rédacteur principal de l'ouvrage, il me tarde de vous raconter toutes les significations qu'a ce dessin mais, également de vous informer de toute l'ambition que je dévouerai à l'écriture de ces nombreuses pages vierges. Mais, je préfère vous laisser le doute sur ses origines et vous inciter à lire les nombreuses pages et dès lors, quand le temps sera venu, vous initiez à mon savoir.


Dernière édition par Homère le Mer 25 Jan - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Homère

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2017
Localisation : Pandémonium

MessageSujet: Re: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    Mar 24 Jan - 18:51

Cette illustration est un gribouillage effectué par l'auteur de ce livre. On peut y apercevoir un individu être à genoux regardant le sol, et en face, une imposante statue. Celle-ci est très bien dessinée, les détails resplendissent. Le dessinateur a même pris le soin d'y ajouter quelques annotations. A première vue, l'oeuvre est une mise en scène.



Les sources du savoir

Ces premières pages emprunteront la voie du guide... Je m'apprête à prendre le risque d'être pédagogue et de vous énoncer la méthode à avoir pour obtenir le savoir tant espéré. Mais, il faut d'ores et déjà comprendre que le monde dans lequel nous nous sommes réveillés est bien différent de nos songes les plus enfuis. Nous sommes à la merci d'une force naturelle bien plus sournoise que les rêves qui nous entouraient. Cette force, je l'appelle la vie. Nous voilà capable de nous mouvoir, d'accomplir matériellement certaines choses qui nous étaient impossible de réaliser, lorsque nous étions à l'état de fantôme. D'ailleurs, cette sournoiserie est bien ficelée, elle nous a rendu amnésique, suffisamment pour ne pas nous rappeler de notre passé, même le plus proche. Cependant, elle semble nous avoir dotée de l'intelligence et de la parole. Ces dons ne sont pas anodins mais, font froid dans le dos. Ils sont même terrifiants. A la sortie du tombeau qui nous conservait depuis lors, et bien que capable de réfléchir ainsi que de parler, nous découvrons un monde existant qui a un passé certain mais également un présent auquel nous ignorons tout à l'instant de notre réveil. C'est en ça que le retour à la vie est sournois, car si nous nous autorisons à nous perdre dans nos rêves, la vie se présente comme un dangereux ennemi qu'il faut apprivoiser dès l'instant qu'on inspire nos premières bouffées d'air frais. L'ennemi faisant le guet, il attend qu'un petit écart de conduite pour nous ramener à notre état de non-vie. Les blessures que l'on pourrait être victime lors de nos pérégrinations ne sont qu'un rappel de notre pitoyable maillon que nous sommes dans l'échelle de la faiblesse.

Cependant, après quelques jours d'éveil, j'ai pu commencer à m'interroger sur l'origine de mon réveil. Je crois comprendre maintenant que nous sommes acteurs d'une grande énigme. Comme dans un jeu de société, nous attendons chacun notre tour pour apporter quelque chose de nouveau jusqu'à atteindre éventuellement un début de réponse. Mais... L'avidité de certains m'ont convaincu que la voie qu'ils ont emprunté n'est pas la bonne. Il faut s'éveiller aux sources et j'entends par là aux origines de ce monde. L'ombre a justement cet avantage que la lumière n'a pas. C'est d'être doté de vestiges très ancien ; Qu'il suffit de se pencher pour entendre les murmures de ces ombres antiques. Autrement, pour comprendre cette énigme qui est notre éveil, il en faut étudier les plus sombres vestiges. C'est dans ce sens que le 'synode des sombres rêveurs' vous apportera le savoir tant espéré.
Revenir en haut Aller en bas
Homère

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2017
Localisation : Pandémonium

MessageSujet: Re: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    Ven 27 Jan - 20:14

Les différentes communautés


Cela va faire bientôt une semaine que je me pavane dans ce monde libre, et en si peu de temps, j'ai eu l'impression d'avoir fait un bond considérable dans la découverte. Je goûte aux joies de l'apprentissage et je hume leurs premiers effets, ceux de pouvoir participer à la communauté en m'immiscant avec grand intérêt aux discussions qui pourraient germer. Ainsi bien que vide, ces régions restent animées par quelques éveillés qui ont plus ou moins d'expérience. Mais, à mon grand étonnement toutes ces personnes ne vivent pas ensemble. Certaines se côtoient le temps d'un affrontement, tandis que d'autres vivent une aventure fusionnelle et enfin quelques irréductibles restent seuls. Après avoir rencontré chacun de ces individus, j'en ai établi un portrait simpliste mais révélateur:

-Dans un premier temps nous avons les éveillés qui restent toujours en groupe, qui se lient d'amitié jusqu'à devenir des frères ou soeurs d'armes. Ceci sont les moins intelligents et, bien à des égards tentent de se reposer sur des acquis. Les expressions sont simplettes, et les pouvoirs limités. Ces individus sont attirés par les desseins de la lumière, ses préceptes, ses fins. En soi, ils sont socialisés mais limitent leur potentiel.

-Dans un second temps, nous avons les éveillés qui vivent seul dans la majorité des cas et rejoignent parfois ces groupements afin de participer à des événements collectifs importants. Ceci sont intelligents, savent vivre en autarcie et ne montrent aucun signe de dépendance. Par principe, ce sont des personnalités matures, qui comprennent parfaitement l'hostilité de la vie et de la nécessité d'acquérir continuellement le savoir. Quand ils se regroupent, c'est pour mettre en commun des intérêts stratégiques, aucun ne sont présents par philanthropie. Sur cette première semaine, seul les fidèles de l'Ombre empruntent cette façon de voir la communauté.

-Enfin, dans un dernier temps, nous avons les éveillés isolationnistes. Plutôt extrémiste voire dangereux. Un brin de sociopathie raisonne en eux. Ils se pavanent dans d'hostile région et n'ont pas d'objectif précis. Les rapports qu'ils peuvent entretenir sont rustiques et sans grand intérêt. Ces éveillés qui pensent pouvoir s'en sortir seul sont en réalités voués à être soumis à plus forts qu'eux. Ils font très souvent de bon cobaye pour les praticiens de l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Homère

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/01/2017
Localisation : Pandémonium

MessageSujet: Re: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    Ven 10 Fév - 11:16

Illustration faite au crayon de bois. Les lignes sont hasardeuses et les détails plutôt bâclés. Le dessinateur l'a sans doute conçue à main levée. Une citation est jointe :

"Le savoir par le sacrifice"


Expérience n°1:
- Un pouvoir de l'ombre
- Des résidus ténébreux
- Quatre cœurs de biche - Allégorie de la pureté
- Une vingtaine d'ossement écrasé sous forme de poudre
- Du sang humain - Le vôtre
- De l'eau de vie

Formule:



Aucune information sur le déroulement de l'expérience n'est indiqué. On remarque à la fin de la page simplement trois points de suspension. L'auteur semble ne pas vouloir donner toutes les indications.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le synode des sombres rêveurs (Apocryphe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imagina :: [RP] Imagina :: Contes et légendes-
Sauter vers: